10192018Headline:

Abidjan: Simone Gbagbo cogne fort…ce quelle à dit..

L’ex-Première dame de Côte d’Ivoire Simone Gbagbo, amnistiée lundi par le chef de l’Etat Alassane Ouattara, a affirmé mercredi que “l’ancienne page est tournée’’ et a longuement félicité Aboudramane Sangaré, chef de file de l’autre tendance du Front populaire ivoirien (FPI), qui se dispute le contrôle du parti avec Pascal Affi N’guessan.

Après avoir quitté l’école de gendarmerie, où elle était placée en résidence surveillée depuis décembre 2014, Simone Gbagbo s’est rendue à la Riviera Golf au domicile de Michel Gbagbo, le fils ainé de son époux.

Sur place, un important comité d’accueil, composé de plusieurs centaines de sympathisants, l’attendait. Elle était accompagnée par les anciens ministres Lida Kouassi Moise, Assoa Adou, qui ont comme elle, bénéficié de la mesure d’amnistie annoncée lundi par M. Ouattara.

Face à ses sympathisants, en liesse, elle a rendu un hommage à Aboudramane Sangaré, présent auprès d’elle. “Je voudrais que vous vous associiez à moi pour féliciter Sangaré’’ qui “est à l’image du FPI’’, a-t-elle déclaré, sous les applaudissements nourris des militants présents.

“Tout ce que j’ai à dire, doit d’abord passer au tamis de Sangaré’’, a-t-elle insisté, avant de poursuivre, à l’endroit des militants.

“La refondation a commencé. Aujourd’hui, toutes les choses sont nouvelles. Militants, militantes, levez-vous. On est parti, on est parti et on ne s’arrêtera pas’’, a-t-elle déclaré.

Avant la prise de parole de l’ex-Première dame, Lida Kouassi et Assoa Adou ont tenu des discours particulièrement combatifs.

“Rien n’a été brisé en nous, le FPI continuera sa marche jusqu’au palais’’ présidentiel, a dit l’ancien ministre de la Défense Lida Kouassi.

 

afrique-sur7.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment