10202018Headline:

Abidjan: Suite au refus de Bedié pour le parti unifié, voici ce que demande le RDR à Alassane Ouattara de faire contre RHDP…

Bureau politique du RDR
Mardi 10  Juillet 2018 – Le débat sur le parti unifié est loin d’être terminé, enfin du côté des tenants du pouvoir.
Quatre jours après la rencontre entre le Président du parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) et le Président de la Conférence des présidents du RHDP le vendredi dernier à Daoukro, une rencontre avec deux émissaires du rassemblement des républicains (RDR), notamment, la Présidente et la Secrétaire générale où le président du PDCI  est resté campé sur la position du bureau politique de son parti du 17 juin dernier, le RDR  a tenu un bureau politique  dans la soirée du lundi 9 juillet 2018.

Dans le communiqué sanctionnant ce bureau politique demande à Alassane Ouattara, président d’honneur du RDR  de prendre la tête du RHDP en lieu et place du président Henry Konan Bédié.

« Ce que le RDR  souhaite c’est que le président Ouattara se porte candidat pour diriger le parti unifié parce qu’il a toute la légitimité, la vision nécessaire qu’il faut pour diriger le parti unifié et nous permettre d’aller plus loin dans la consolidation de la paix et la stabilité dans notre pays », a déclaré Touré Mamadou, rapporteur du bureau politique.

La question du parti unifié était inscrite au point 3 de l’ordre du jour parmi les quatre points de la rencontre du bureau politique  qui s’est tenu de 18h à 19H35 au siège du RDR à la Rue Lepic de Cocody (commune résidentiel).

Ce bureau politique  intervient dans un contexte où les rapports sont tendus entre le président du PDCI  henry Konan Bédié et le président d’honneur du RDR, Alassane Ouattara. D’accords tous les deux sur le principe du parti unifié, ils diffèrent sur sa mise en place, avant la présidentielle de 2020 pour le RDR  et après, comme voté à l’unanimité, pour le PDCI.

Face au refus de Bédié de s’inscrire dans le processus du parti unifié tel que voulu par le RDR, Kandia Camara et Henriette Dagri Diabaté auraient confié au Président Henri Konan Bédié, par ailleurs Président de la Conférence des présidents du Rassemblement des Houphouetistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP) que le parti unifié se ferait sans le PDCI.

Esther Lignon pour KOACI.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment