12112018Headline:

Abidjan: Tehfour Koné face à la Cour suprême ce vendredi.

La chambre administrative de la Cour suprême a accepté d’accorder le vendredi 23 novembre 2018 une audience à Tehfour Koné, candidat malheur de la commune d’Abobo, située au nord d’Abidjan, à l’issue des élections locales tenues en Côte d’Ivoire, sur son compte Facebook.
Tehfour Koné avait saisi la Cour suprême pour faire annuler le vote dans la commune d’Abobo, après la proclamation des résultats par la Commission électorale indépendante (CEI).

La chambre administrative de la Cour suprême a décidé d’accorder une audience le vendredi 23 novembre 2018, aux fins de “statuer sur ma requête pour annulation du scrutin”, a déclaré Tehfour Koné.

“Je demeure convaincu que si le droit est dit, au regard des preuves d’irrégularités avérées, de violences et de meurtre apportées au dossier, le scrutin municipal d’Abobo (…) devrait être purement et simplement annulé”, a déclaré M. Koné.

Le candidat a affirmé que la Côte d’Ivoire est un “pays de droit”, estimant qu’il a “suivi la procédure”, et, a invité au “respect” des votes de ses électeurs.

Cette annulation “constituerait une seconde victoire pour notre commune”, a-t-il soutenu.

Déclaré perdant à Abobo (commune Abidjanaise) à l’issue des élections municipales du 13 octobre tenues en Côte d’Ivoire, Tehfour Koné a affirmé mardi que “si le droit est dit, au regard des preuves d’irrégularités avérées de violences et de meurtre “, le scrutin devrait être annulé, auprès avoir saisi la Cour suprême, sur son compte Facebook.

 

afrique-sur7.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment