08142018Headline:

Abidjan: Tout sur la libération de Simone Gbagbo, par le combat de ses avocats!

La libération de l’ex-première dame Simone Gbagbo, est aussi une “victoire” de ses avocats, a affirmé Me Rodrigue Dadjé, qui fait “une mention spéciale” à sa collègue Habiba Touré, dans une note.

“Cette victoire est aussi celle” de ses avocats, a soutenu Me Dadjé, qui a remercié toute l’équipe de défense de Mme Gbagbo avec “une mention spéciale” à Mme Touré, l’un des avocats de Simone Gbagbo.

Amnistiée lundi, l’ex-première dame, a été libérée mercredi.

Simone Gbagbo a été accueillie vers 12H30 (GMT et locale) par une foule en liesse au domicile du fils de son époux, Michel Gbagbo, à la Riviera, dans la commune de Cocody (Est), quartier chic à l’est d’Abidjan.

Escortée par des gendarmes, Mme Gbagbo a été accueillie par plus de 1.000 personnes, à son domicile où des cadres du Front populaire ivoirien (FPI, opposition) étaient également présents.

L’ex-première dame était détenue depuis sept ans. Elle purgeait une peine de 20 ans de prison à l’école de gendarmerie pour “atteinte à la sûreté de l’Etat” depuis 2015.

Cette libération fait suite à l’amnistie annoncée lundi par le président ivoirien Alassane Ouattara en faveur de “800 personnes”, condamnées pour des infractions en lien de la crise postélectorale de 2010 à 2011 qui a fait plus de 3.000 morts.

Les ex-ministres Lida Kouassi et Assoa adou, qui ont également été amnistiés, ont été accueillis au domicile de Michel Gbagbo par les sympathisants.

Simone Gbagbo a “félicité” Aboudramane Sangaré, président de la deuxième frange du FPI, ajoutant que “l’ancienne page est tournée”.

Pascal Affi N’Guessan, président de l’autre frange du FPI, qui était face à la presse au même moment, n’a pas pris part à cette cérémonie d’accueil de Mme Gbagbo.

Lundi, Alassane Ouattara a amnistié 800 personnes, poursuivies pour des infractions en lien avec la crise postélectorale de 2010, qui a fait plus de 3.000 morts.

Les ex-ministres Lida Kouassi et Assoa Adou, qui ont également été amnistiés, ont été libérés mercredi. Ils ont tous été accueillis par des sympathisants à Abidjan.

 

afrique-sur7.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment