12142018Headline:

Abidjan: Un conseil des Ministres extraordinaire s’est tenu lundi au palais présidentiel sur la date de la reprise des élections locales; Ce qui s’était passé réellement…

Mardi 04 Décembre 2018 -Un conseil des minsitres extraordinaire s’est tenu lundi au palais présidentiel d’Abidjan-Plateau sur la date de la reprise des élections locales.

Les élections seront reprises le 16 décembre prochain dans les circonscriptions regionales du Lôh-Djiboua et du Guémon. A Port-Bouet, Bingerville, Grand-Bassam, Lakota, Rubino et de Booko pour les municipales.

Lors de la traditionnelle conférence de presse d’après conseil des ministres, le porte-parole du gouvernement, Sidi Tiémoko Touré est revenu sur le verdict de la chambre administrative de la cour suprême.

Le ministre de la communication a fait observer que cet arrêt de l’institution judiciaire n’a fait cas de remous et de violences lors du scrutin du 13 octobre dernier.

Il s’est dit donc surpris que le PDCI  ait fait appel aux avocats étrangers pour légiférer sur un scrutin local. Une incongruité selon lui, que le gouvernement ne peut comprendre.

« Donc nous avons été par ailleurs surpris de constater que d’autres font appel à des avocats étrangers pour venir légiférer ou discuter de sujet à contenu local. Ceci est une incongruité  que nous ne comprenons pas », a déploré le porte-parole du gouvernement, avant de souligner que c’est le RHDP qui est frappé. « Mais En tout état de cause c’est le RHDP qui est frappé. Nous allons repartir de plus belles à ces élections pour remporter le meilleur pour la Côte d’Ivoire, pour notre RHDP ».

Donatien Kautcha

 

 

koaci.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment