12102018Headline:

Abidjan: Un sage parle aux Ahoussou, Duncan et Adjoumani etc…dissoudre le PDCI-RDA ? Un sacrilège!

Un membre du comité des sages s’insurge contre les pro-Rhdp :

Le dimanche 17 juin 2018, un bureau politique du PDCI-RDA s’est tenu au siège du parti, sous la présidence du président du parti, Henri Konan Bédié. Cette instance a décidé, entre autres, que « le bureau politique affirme son soutien au Président du Parti et endosse la signature de l’Accord Politique du RHDP relatif à la création d’un Parti Unifié ». Ci-dessous la réaction d’un membre du comité des sages du vieux parti face à l’agitation continue de ceux des cadres qui œuvrent encore pour le parti unifié contre le vœu du bureau politique
CONSTAT :

-Dans la forme :

Certains membres du Comité des Sages comme nous, n’ont pas été associés à cette réunion d’une importance capitale car devant décider de l’avenir et de l’orientation stratégique et tactique de notre parti dans le paysage politique national. Et nous comprenons difficilement cette exclusion.
-Dans le fonds :

Le projet de parti unifié RHDP ressemble à un mariage forcé. Or, dans ce cas de figure, il profite forcement à un des conjoints, le contraignant. Le PDCI-RDA ne saurait être sacrifié sur l’autel de quelques ambitions que ce soit !

NOTRE POSITION :

Le PDCI-RDA est un parti historique. Il a été le fer de lance de la lutte anticoloniale en Côte d’Ivoire et en Afrique. C’est ce parti qui a engendré la Côte d’Ivoire moderne et qui l’a bâtie. Le père fondateur, Félix Houphouët-Boigny, en mourant, nous a laissé un héritage : le PDCI-RDA. Le jour où il sera question de la création du parti unifié RHDP, on n’entendra plus parler du PDCI-RDA. Et ce serait un sacrilège que de dissoudre ainsi le PDCI ! Nous autres, sommes PDCI. Nous allons mourir PDCI ! Mon cercueil sera PDCI ! Tous ceux qui ont quitté le PDCI, au contraire, doivent y retourner ! Le PDCI a aidé le Président Alassane Ouattara à avoir deux mandats, que le Président Ouattara et le RDR aident en retour le PDCI à avoir deux mandats. C’est ce qui avait été dit et promis. Qu’on ne nous parle plus de parti unifié !

 

 

connectionivoirienne.net

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment