12142018Headline:

Abidjan: Une véritable idylle entre le président Ouattara et les chefs traditionnels africains.

C’est une véritable symbiose entre les chefs traditionnels d’Afrique et le Président Alassane Ouattara. Les têtes couronnées du continent se rendent à Abidjan, ce mardi, pour une cérémonie d’hommage au chef de l’État ivoirien.
Le 2 octobre 2015, le Président Alassane Ouattara avait mis en place à Yamoussoukro la Chambre des rois et chefs traditionnels de Côte d’Ivoire. Cette reconnaissance des autorités traditionnelles par le pouvoir politique ivoirien a également eu des échos favorables en dehors des frontières ivoiriennes. En témoigne le déplacement massif des chefs traditionnels africains pour une cérémonie d’hommage au président Ouattara, ce mardi 11 septembre.

Ainsi que le confirme le Conseil panafricain des autorités traditionnelles et coutumières (CPATC), initiateur de cette manifestation : « Le CPATC organise une cérémonie d’hommage des têtes couronnées d’Afrique au président de la République de Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara pour l’estime et l’honneur qu’il a bien voulu reconnaître à l’autorité traditionnelle à travers son statut désormais institutionnalisé en Côte d’Ivoire. »

Pr Octave Cossi Houdegbé, Président du CPATC, a par ailleurs exprimé sa reconnaissance au Président Ouattara pour la récente ordonnance d’amnistie qui a permis la mise en liberté de Simone Gbagbo et d’environ 800 prisonniers de la crise postélectorale. Ce geste du premier citoyen ivoirien a favorisé la décrispation du paysage politique sur les bords de la lagune Ébrié. Aussi, ces têtes couronnées ont tenu à exprimer « leurs sentiments de satisfaction et d’encouragements pour le combat qu’il mène pour le retour de la paix ».

Loin d’être fortuite, cette visite de ces chefs traditionnels s’inscrit dans la promotion du dialogue inter et intracommunautaire, de la réconciliation et la tolérance entre groupes ethniques. Les pays en conflit constituent la zone d’action de cette organisation. Ainsi, la présidentielle de 2020 qui approche avec tant d’incertitude nécessite des actions préventives.

Rappelons à toutes fins utiles que les Rois et chefs traditionnels de Côte d’Ivoire avaient appelés le président Ouattara à briguer un troisième mandat.

 

afrique-sur7.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment