12142018Headline:

Abidjan: Victime de discrimination policière du fait de porter le nom d’un proche de Gbagbo

Fleur Esther Aké M’bo vendredi à Abidjan
© koaci.com – Lundi 11 Juin 2018 – Une ivoirienne était vendredi en direct sur un média social internet américain (Facebook, ndlr) pour dénoncer une discrimination des forces de l’ordre liée à son nom quasi similaire à celui d’un proche du président ivoirien Laurent Gbagbo.
Dans son post viral dans les réseaux ivoiriens, intitulé “Je suis pas la fille de l’ex Premier Ministre Aké N’Gbo arrêtez de nous emmerder. Je suis la fille de feu Bernard Charles Aké M’bo ancien Docteur Vétérinaire”, Fleur Esther Aké M’bo dénonce le fait d’avoir subit une humiliation lors d’un contrôle routier à Abidjan, rappelant ceux dénoncés dans les années 90-2000 par les nordistes qui furent la colonne vertébrale politique de l’actuel chef de l’Etat.
Contactée, la jeune femme expliquera avoir également subit des discriminations à l’embauche par le simple fait de porter un nom qui à quelques nuances près, est celui du professeur Gilbert Marie N’gbo Aké  qui fut, en décembre 2010, le dernier premier ministre de Laurent Gbagbo.
KOACI.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment