05262019Headline:

Abidjan: Voici sur qui s’est porté le choix de Ouattara pour le poste de général de corps d’armée et confirmé son chef d’état-major particulier (Vagondo Diomandé).

Vagondo Diomandé, chef d’état-major particulier du président ivoirien Alassane Ouattara depuis 2013, a été promu, au grade de général de corps d’armée, le 6e de l’histoire de l’armée ivoirienne.

“Le général de division Diomandé Vagondo est promu général de corps d’armée et confirmé chef d’état-major particulier du président de la République”, indique le communiqué de la présidence.

Aide de camp en 1991 d’Alassane Ouattara, alors Premier ministre, Vagondo Diomandé fut nommé commandant du Groupement de sécurité du président de la République (GSPR), avant de devenir son chef d’état-major particulier en 2013.

Il obtient une 4e étoile et devient le 6e dans l’histoire de l’armée ivoirienne après Philipe Mangou et Soumaila Bayako entre autres.

En octobre 2017, le site d’informations français médiapart avait publié des extraits de l’ordonnance sur le putsch manqué au Burkina, précisant que le général Gilbert Diendéré avait affirmé, “avoir reçu de l’argent (84 millions FCFA) et du matériel de maintien de l’ordre de la part de Vagondo Diomandé”.

“Je ne suis au courant de rien, et je suis sûr que mon chef d’état-major particulier n’est pas mêlé à cette affaire”, avait indiqué Alassane Ouattara, lors d’une interview diffusée sur la chaine France 24.

afrique-sur7.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment