09212018Headline:

Abidjan: Yasmina Ouegnin appelle les candidats à ne pas semer la confusion.

La députée ivoirienne Yasmina Ouegnin, issue du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), a dénoncé lundi un plagiat de ses slogans et logos par certains candidats déclarés aux municipales du 13 octobre dans la commune abidjanaise de Cocody, où elle avait été élue aux législatives de décembre 2016.
“Concernant la commune de Cocody, les insignes de campagne des différentes listes en compétition commencent à être dévoilées, ce qui me fait constater que certains slogans, logos et identités graphiques adoptés présentent quelques similitudes avec ceux que j’ai utilisés tant lors des législatives de 2016 (…) que pour le groupe parlementaire indépendant Vox Populi auquel j’appartiens’’, a écrit Yasmina Ouegnin, dans une déclaration publiée, sur sa page Facebook.

“Si à dessein, ces choix viseraient à convaincre l’opinion que j’apporte un soutien, même officieux, à ces candidats, il me revient de marquer, encore une fois, ma plus stricte neutralité dans la compétition électorale qui va s’ouvrir’’, a-t-elle ajouté.

Yasmina Ouegnin a invité les candidats dont elle assure être à “équidistance’’, “à ne pas semer de confusion’’ dans l’esprit des électeurs de Cocody.

Pour conclure, elle a réaffirmé ne pas être “engagée dans les élections municipales du 13 octobre 2018’’.

Rappelons que l’ex-parti unique qui s’est retiré de la coalition au pouvoir “s’insurge contre l’utilisation de son logo par le RHDP unifié”, dénonçant une “manœuvre de manipulation et d’intoxication” pour semer la “confusion dans l’esprit des électeurs”.

“PDCI pro-RHDP, ca n’existe pas. On est PDCI ou on est (du parti) unifié”, a tranché M.Guikahue, assurant que sa formation va “protéger son logo”.

afrique-sur7.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment