09212020Headline:

Abidjan,Le sort des pro-Gbagbo connu, Bédié et Ouattara s’accordent

Pro gbagbo

Près de 100 pro-Gbagbo devant les juges

Ce mercredi à Abidjan, plusieurs dizaines de personnalités proches de l’ancien président Laurent Gbagbo seront face à la Cour d’assises dans le cadre des procès de la crise post-électorale. Soir Info indique que ce procès s’annonce chaud. « Ouverture du procès des pro-Gbagbo, ce mercredi : un grave danger plane », titre à sa Une le journal. Selon le quotidien, « Il y a, vraisemblablement, de l’étincelle dans l’air ! En tout cas, si les messages à la mobilisation des responsables des femmes et des jeunes du Front populaire ivoirien (Fpi) passent comme une lettre à la poste, l’ambiance sera, pour le moins, surchauffée et électrique, ce mercredi 22 octobre 2014, au Plateau. C’est aujourd’hui que s’ouvre, dans le quartier des Affaires d’Abidjan, le procès à la Cour d’Assises de 83 pro-Gbagbo. Avant l’événement, le Secrétaire national de la Jeunesse du Fpi (Jfpi), Konaté Navigué et la Secrétaire nationale à l’Organisation des femmes du Fpi (Offpi) ont trouvé opportun de lancer, comme dans un élan concerté, des appels à la mobilisation ».

De son côté, Le Nouveau Courrier parle en manchette ”de la grande incertitude” autour de ces assises. A en croire le quotidien, « Le bureau du procureur général au Plateau a servi de cadre, hier mardi 21 octobre 2014, au contrôle d’identité des pro-Gbagbo appelé à passer en jugement aux assises. Cette étape préliminaire devrait déboucher sur la tenue des assises. Mais, il n’y a aucune certitude ».

Quant à L’Expression, il semble convaincu de l’issue de la procédure. « Crise post-électorale : le FPI va payer cash ses crimes », écrit en manchette le journal.

De son côté, Le Patriote est plus prudent. « Simone, Affi, Sangaré, Aké N’Gbo… Coupables ou non coupables ? », s’interroge le quotidien qui indique que, « pour les autorités ivoiriennes, il s’agit de rétablir la responsabilité ou non de chacun dans la grave crise qu’a connue la Côte d’Ivoire ».

Ouattara chez Bédié

Le président ivoirien, Alassane Ouattara sera en fin d’après-midi ce mercredi en visite chez son allié Henri Konan Bédié du PDCI. A en croire Fraternité Matin, l’appel de Daoukro et la présidentielle de 2015 seront les deux sujets au menu de cette rencontre. « Les deux personnalités pourraient évoquer ce message et le bilan que l’on peut en faire, un mois après », commente le quotidien.

La question de la présidentielle de 2015 ne fait pas l’unanimité au sein du RHDP croit savoir Notre Voie. « Divisés, les militants de l’UDPCI tranchent ce matin », titre le journal en manchette avant d’indiquer que, « A moins d’un miracle, ce parti membre de la coalition au pouvoir ne devrait pas faire autre chose que suivre le PDCI et le RDR. Même si des sources proches de l’UDPCI pensent le contraire ».

Outre ces faits, l’actualité est également marquée par la circulation des premiers véhicules hier, sur le 3è Pont d’Abidjan. Soir Info indique sur la question que le péage est prescrit pour tous, même Henri Konan Bédié dont le pont porte le nom. Quant à L’Expression, il indique que « le joyaux sera livré le 16 décembre »

Linfodrome.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles