09252017Headline:

Abobo derrière rail: Plusieurs habitations précaires détruites

Abobo derrière rail: Plusieurs habitations précaires détruites

Aux environs de 14h, hier mardi 13 janvier, des agents du ministère de la construction accompagnés des forces de l’ordre et de sécurité, ont débarqué avec des pelleteuses mécaniques pour démolir les habitations de Abobo Sagbé. Quartier précaire appelé communément Abobo derrière rails.

Interrogées, les populations disent n’avoir pas été averties de cette opération. «Il y a de cela 1an que les agents de l’État sont venus mettre des croix sur nos maisons sans nous donner des précisions. Après cela, je me suis rendu au ministère de la construction où je n’ai pas eu d’informations», a expliqué Doumbia Moussa, propriétaire de maison dans ledit quartier. D’autres sources ont souligné que la raison principale de cette opération de démolition est la proximité d’un caniveau situé à environ 10 ou 15 mètres des habitations. De sorte que ce site est considéré comme un quartier à risque.

Les populations, la plupart démunies, ont appelé l’État à compatir à leur situation en leur octroyant des indemnités. «Je suis retraité, avec 12 personnes à ma charge et nous ne savons où aller. Mes affaires se trouvent présentement dehors chez un inconnu. Je n’ai rien pour payer une caution pour un nouveau loyer», a dit Siagbé Kolely, désespéré.

Abdoul Kader SANA et Danielle SERI (Stg)

L’Inter

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment