09202018Headline:

Accusé de manipuler Bédié, Guikahué cogne fort le pouvoir.

Maurice Kacou Guikahué était face à la presse le mercredi 29 août 2018.

Le Secrétaire exécutif du Pdci-Rda a saisi l’occasion pour répondre à des accusations qui sont portées contre sa personne notamment la supposée manipulation dont serait Bédié de la part de certains cadres du vieux-parti. Une accusation qu’a démentie Guikahué, insistant sur son impossibilité. A l’en croire, il serait carrément impossible pour un quelconque cadre du parti de manipuler Henri Konan Bédié. Bien au contraire. « Personne ne manipule Bédié. Nous sommes jeunes, nous apprenons autour de lui. C’est un monsieur qui a des objectifs et en tant que responsable, il a des lignes rouges », a-t-il fait savoir.

Sur les raisons de cette manipulation qu’ils ont imputé à une envie de vengeance du Secrétaire exécutif suite au fait qu’il n’ait pas été nommé dans l’administration, Guikahué s’en est offusqué. A l’en croire, ses actions en faveur du Pdci-Rda et de la Côte d’Ivoire en général n’ont jamais été conditionnées par une nomination dans l’administration. « J’ai eu des opportunités pour travailler en Arabie Saoudite, Houphouët a dit non et encore à Genève, Bédié a dit non. Donc je ne suis pas lié par un poste. On peut vivre dans un pays sans connaitre le président de la République (…) Je ne suis pas devenu Pdci parce qu’on m’a nommé. C’est parce que je suis Pdci que je suis devenu ministre », a martelé le conférencier.

Qui a d’ailleurs rappelé qu’il s’est fait le porte-parole de la candidature unique d’Alassane Ouattara pour la présidentielle de 2015, bien qu’il n’ait pas bénéficié d’une quelconque nomination en 2014 après l’appel de Daoukro. Par ailleurs, a-t-il souligné, il a dit avoir les capacités pour occuper un poste de responsabilité dans l’administration ivoirienne et même à la tête du gouvernement.

Alassane SANOU

linfodrome.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment