06172024Headline:

Achat de Cacao en Côte d’Ivoire : le CCC prend une nouvelle mesure contre la fraude

En Côte d’Ivoire, le Conseil du Café – Cacao (CCC) a annoncé la mise en place de nouvelles mesures pour lutter contre la fraude dans l’achat du cacao. Ces mesure consiste à limiter le nombre d’acheteurs de cacao certifié à 30 contre plus d’un millier.
Pus d’achat abusif de cacao en Côte d’Ivoire. Les autorités ont désormais annoncé une nouvelle disposition, celle d’assurer le contrôle efficace et efficient pour une transparence équitable dans ce secteur d’activité.

À en croire le Directeur général du CCC, Koné Brahima, cette nouvelle mesure fait partie des dispositions visant à faire face à la certification frauduleuse du cacao qui s’observe depuis quelques temps. Ainsi, à en croire l’autorité, plusieurs acheteurs véreux sont entrés dans le système à cause l’essor du commerce du cacao.

Pour ce faire, avec la certification, les acteurs vont bénéficier d’une prime de 200 Fcfa/kg de la part des organismes tiers en plus des 80 Fcfa/kg garantis par le régulateur. Selon le directeur général, l’entrée massive des nouveaux acheteurs sur le marché a montré que 97% du cacao ivoirien était certifié Fairtrade cette année, contre 50 % ces dernières années. « Ce n’est pas possible et vous ne pouvez pas me faire croire le contraire », a déclaré l’autorité.

Par ailleurs, il faut rappeler que le 19 avril dernier, le CCC a déjà suspendu le programme cacao Fairtrade après avoir constaté un volume inhabituellement élevé de cacao commercialisé dans le système. Selon les dernières tendances révélées, les arrivées de fèves ont atteint 1,4 million de tonnes au 12 mai 2024 soit 29,3 % de moins qu’un an plus tôt à la même période.

What Next?

Recent Articles