07202024Headline:

Actualités gouvernementales : Réactions du ministre de la Communication sur l’IDH, la gare interurbaine d’Abidjan et la RTI

Lors d’une conférence de presse tenue après le Conseil des ministres, ce mercredi 26 juin 2024, le ministre de la Communication et des Médias, Amadou Coulibaly, également porte-parole du gouvernement, a abordé plusieurs sujets d’actualité brûlants.

L’un des points soulevés par le ministre a été la récente déclaration du président du Pdci-Rda, Tidjane Thiam, à Soubré, concernant l’Indice de développement humain (IDH) de la Côte d’Ivoire. Amadou Coulibaly a réagi avec fermeté, soulignant que malgré un IDH passant de 0,46 à 0,53, ce qui représente une amélioration, il est crucial de ne pas simplifier cette question complexe à un simple classement. Il a critiqué ce qu’il perçoit comme du populisme dans de telles déclarations, soulignant l’importance d’une approche logique et nuancée des progrès effectués par le pays.

Le ministre a ensuite évoqué le projet de la gare interurbaine d’Abidjan, annonçant un périmètre défini de 35 hectares. Il a admis que des retards significatifs ont été causés par des obstacles administratifs complexes liés à la définition de ce périmètre. Cette clarification intervient alors que des attentes grandissent quant à la concrétisation de ce projet majeur pour la capitale économique ivoirienne.

Sur un autre front, Amadou Coulibaly a abordé les tensions sociales au sein de la Radio-Télévision Ivoirienne (RTI). Il a souligné que la RTI, une entreprise avec une mission sociale, doit d’abord résoudre ses conflits internes par elle-même. Cependant, il a assuré que le gouvernement interviendrait si la direction de la RTI se révélait incapable de gérer la situation, réaffirmant l’engagement de l’État à garantir la stabilité et le bon fonctionnement des médias publics.

A noter que les déclarations du ministre Amadou Coulibaly illustrent une approche mesurée face aux défis variés auxquels fait face la Côte d’Ivoire, de la politique économique à la gestion des médias publics. Sa volonté de promouvoir la logique et la progression continue dans les débats publics semble guider ses interventions, même dans les moments de tension politique et sociale.

 

What Next?

Recent Articles