11192017Headline:

Adama Toungara à ses detracteurs: « Celui qui n’est plus alassaniste, alors le RDR n’est pas sa maison»

Les 9 et 10 septembre prochains, le Rassemblement des républicains (RDR, parti au pouvoir) tiendra son troisième congrès ordinaire. Dans le cadre de la préparation de ce rendez-vous important et même déterminant,  une opération de remobilisation des militants  est cours. C’est ainsi qu’en début de semaine, Adama Toungara, cadre du parti à la case, s’est entretenu avec les Républicains d’Adjamé.

 

A la tête d’une délégation de la direction du RDR, l’ancien ministre et actuel maire d’Abobo  est allé à la rencontre des militants d’Adjamé. Il était porteur d’un message appelant à la mobilisation pour le congrès à venir et à l’union autour du président du parti.

«Rassemblés autour du président Alassane Ouattara, beaucoup de choses peuvent changer (…) Au RDR, il n’y a pas de clans », a-t-il affirmé aux Républicains présents à la mairie d’Adjamé. A l’analyse, en liant une promesse de gain à la nécessité de rester unis, Adama Toungara ne serait-il pas en train d’essayer d’acheter l’adhésion des militants ?

Poursuivant, il avoue presque que le parti est en perte de vitesse. « Le 3e congrès va nous permettre de redevenir comme avant », a-t-il déclaré.

Visiblement déterminé à garder la case verte (symbole du RDR) saine de toute dissension, le conseiller spécial du président de la République a tenu à faire des précisions de taille : « Si tu es militant du RDR, tu es alassaniste. Si tu n’es plus alassaniste, alors tu t’es trompé de maison. Le RDR n’est pas ta maison».  Le message est clair et se comprend aisément.

L’Expression

 

 

 

 

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment