08172017Headline:

Adzopé: dix-neuf cas de grossesse enregistrés dans les écoles au premier trimestre

grossesse en milieu scolaire

Adzopé – Dix-neuf cas de grossesse ont été enregistrés dans les écoles au premier trimestre de l’année scolaire 2014-2015 à Adzopé, contre 85 cas l’année dernière, a révélé, mercredi, le directeur régional de l’Education nationale et de l’Enseignement technique (Drenet) d’Adzopé, Diaby Sékou.
Cette baisse, selon M. Diaby, se justifie par les actions de la campagne de sensibilisation de la première édition organisée, en partenariat avec l’Ong Save the children.
Se réjouissant de cette baisse, il a invité les acteurs du système éducatif à savoir les enseignants, les éducateurs et les parents d’élèves à s’approprier et à diffuser davantage la 2e édition de la campagne de sensibilisation « Zéro grossesse à l’école ».
« J’en appelle à la population de la Mé, d’œuvrer à l’éradication du mal dans nos écoles, lycées et collèges, conformément au vœu du ministre de l’Education nationale et de l’Enseignement technique », a-t-il insisté.
Aux élèves, il leur a recommandé de privilégier leurs études et aux « prédateurs », il s’est engagé à les traduire devant les tribunaux
Pour la représentante de l’Ong Save the children, Anne Marie Adou, la grossesse précoce est une spécificité de la violence basée sur le genre qui est l’une des violations des droits de l’homme, à l’endroit des filles rendues vulnérables du fait de faibles moyens économiques et éloignement des parents.
(AIP)

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment