06262017Headline:

Affaire c’est Gbagbo qui a vendu la C I à la France/Lider brise enfin le silence et fait une Mise au point relative… et ..

Lider/ Mise au point relative à une soi-disant réponse de Mamadou Koulibaly à Laurent Gbagbo

Il nous apparait depuis quelques jours que des médias et réseaux sociaux se font l’écho d’une soi-disant «réaction de Mamadou Koulibaly à la sortie médiatique de Laurent Gbagbo.» LIDER tient à mettre les choses au point :

1. Le Prof. Mamadou Koulibaly n’a exprimé aucune réaction à la sortie médiatique du Président Laurent Gbagbo.

2. Le lecteur averti aura d’ailleurs constaté que les propos attribués au Président de LIDER ne sont pas datés, ni leurs sources indiquées, et que le Prof. Mamadou Koulibaly n’a accordé aucune interview depuis plusieurs mois.

3. A la lecture de l’article publié par Fanny Pigeaud sur le site Mediapart et intitulé «Laurent Gbagbo, ex-président ivoirien: j’accuse la France de Chirac et de Sarkozy», LIDER s’est senti conforté par les propos du Président Gbagbo, qui donnent raison, encore une fois, au discours constant du Prof. Mamadou Koulibaly qui, depuis 2003 (Marcoussis), n’a pas cessé de dénoncer les pressions révoltantes des autorités françaises sur l’Etat de Côte d’Ivoire, notamment dans «La guerre de la France contre la Côte d’Ivoire», «Les servitudes du Pacte colonial» et ses diverses prises de parole depuis avril 2011.

4. LIDER constate que des propos, sortis de leur contexte, sont rassemblés pour être présentés comme ayant été tenus en juin 2017, en réaction à ceux présentés comme ayant été tenus par le Président Laurent Gbagbo. Mais qui aurait donc intérêt à une telle manipulation politicienne et mensongère de l’opinion, et pourquoi ?

5. Depuis six ans, le Président Laurent Gbagbo est emprisonné et se bat pour la vérité et la justice à La Haye, et LIDER estime que la préoccupation principale des populations ivoiriennes est de sortir de la gouvernance chaotique du Président Alassane Dramane Ouattara et ses cohortes de mensonges, d’injustices, de violences, de mutineries, des détournements de fonds publics, d’endettement, d’arrogance etc.

6. LIDER constate que les principales formations politiques ivoiriennes sont sujettes à des contestations internes, des divisions majeures et des risques d’implosion, laissant ainsi la place à un discours de rassemblement, d’apaisement et de réconciliation porté par le Prof. Mamadou Koulibaly et le projet de société qu’il propose.

7. LIDER invite les populations ivoiriennes, les médias et les internautes à ne pas tomber dans le piège de l’intoxication et à demeurer focalisés sur l’essentiel, à savoir la défaillance globale du régime actuel, que nous n’avons de cesse de dénoncer, et la nécessité d’une rupture pour l’alternative vers une Côte d’Ivoire meilleure.

8. Malgré les vicissitudes de l’histoire, les relations entre le Prof. Mamadou Koulibaly et le Président Laurent Gbagbo sont restées sereines, amicales et fraternelles, dans l’attente de sa libération, que nous souhaitons prochaine.

Fait à Abidjan, le 13 juin 2017

(signé) Mme Monique Gbekia
Déléguée Générale
Liberté et Démocratie pour la République (LIDER)

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment