10182017Headline:

Affaire Déchets toxiques: Les victimes annoncent un sit-in devant la présidence mardi

Les victimes des déchets toxiques annoncent un sit-in devant la présidence mardi

Abidjan – Les victimes des déchets toxiques, fatigués d’attendre d’être indemnisés, ont décidé d’organiser un sit-in devant la présidence de la République, mardi, pour “attirer l’attention du Président Alassane Ouattara sur la légalité de la décision du tribunal sur leur plainte”.

“Nous avons décidé de manifester ce 13 janvier 2015 devant le palais de la présidence de la République pour appeler l’attention du président de la République sur la légalité de la décision qui sera prise le 13 janvier 2015 par la Chambre des délits économiques”, a déclaré la première vice-présidente du Réseau national des victimes des déchets toxiques de Côte d’Ivoire (RENADVIDET-CI), Kindo Fatoumata.

Lors d’une conférence de presse tenue samedi à Adjamé 220 logements, elle a dénoncé le détournement des 22,5 milliards de FCFA par leurs responsables qui empêchent l’indemnisation des victimes et décrié la protection de ces personnes par “des autorités “.

“Bien que faisant confiance en notre justice, nous allons également demander l’ouverture d’une enquête parlementaire pour nous éclairer sur cet imbroglio financier, afin de situer les responsabilités”, a dit Kindo Fatoumata, qualifiant le détournement de leur indemnisation de “vol en réunion et organisé orchestré par ces individus sans foi ni loi”.

Pour Mme Kindo, malgré la flagrance de la responsabilité pénale de ces responsables, les juges de la Chambre des délits économiques, le tribunal correctionnel continue de subir des pressions pour ne pas décerner de mandat de dépôt ou d’arrêt”.

AIP

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment