10192018Headline:

Affaire: La commune du Plateau est en ébullition; Des agents de la police universitaire, en colère…

La place de la République de la commune du Plateau a été en ébullition dans la matinée du mercredi 03 Octobre 2018. Des agents de la police universitaire, en colère, ont jugé bon de manifester à la cette place mythique.

C’était la frayeur dans la commune administrative de la ville d’Abidjan. Une centaine d’agents de la police universitaire ont voulu se faire entendre. Ces derniers ont manifesté à la place de la République, exigeant la clarification de leur statut et réclamant cinq mois d’arriérés de salaire. Ils dénoncent le fait de n’être liés à aucun contrat, ni déclarés à la Caisse nationale de prévoyance sociale (CNSP).

Ceux-ci ont été farinés dans leur élan par des agents de la police déployés sur les lieux. Les manifestants ont été dispersés à l’aide de gazs lacrymogènes et autres techniques de diversions.

Pour rappel, la police universitaire a été mise sur pied au lendemain de la crise post-électorale de 2011. Ce corps a été créé pour assurer la sécurité des biens et des personnes au sein des universités publiques ivoiriennes. Il a également pour mission de prévenir les conflits estudiantins et autres bavures commises par des étudiants au sein des cités universitaires.

Philomène Yaï (Stg)

linfodrome.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment