03242023Headline:

Affaire ‘’la FESCI est un cancer’’ : un velléitaire de la FESCI répond sèchement à Alain Lobognon

 

Lobognon Réagissant à un post de l’ex-ministre des Sports, Alain Lobognon qui qualifie la FESCI de ‘’boulet, parasite et cancer’’, un velléitaire de cette organisation syndicale estudiantine ne lui a pas fait de cadeau.

L’ancien ministre de la Promotion de la Jeunesse, du Sport et des Loisirs, Alain Lobognon, a fait une sortie, le samedi 11 mars 2023, sur les réseaux sociaux, quelques jours après les affrontements entre étudiants à l’Université Nangui Abrogoua, ayant fait plusieurs blessés.

Alain Lobognon souhaite tout simplement ‘’la dissolution officielle de la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire’’ parce que pour lui, ‘’La Fesci est un boulet, parasite et un cancer pour les Corps estudiantins et enseignant’’.

‘’Avec ce commentaire, je comprends maintenant la mission des ennemis de la FESCI, il fallait passer par cette histoire entre ces deux associations pour profiter de régler ses comptes avec la Fédération Estudiantine et Scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI)’’
Il n’en fallait pas plus pour susciter la vigoureuse réaction du nommé Ecko Diamant Officiel, velléitaire au poste de secrétaire général de la FESCI à Vridi Cité

‘’Avec ce commentaire, je comprends maintenant la mission des ennemis de la FESCI, il fallait passer par cette histoire entre ces deux associations pour profiter de régler ses comptes avec la Fédération Estudiantine et Scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI)’’, a réagi le nommé Ecko Diamant Officiel.

A l’occasion, le velléitaire au poste de secrétaire général de la FESCI à Vridi Cité a fait usage d’expression imagée pour donner la réplique. ‘’ Ne profitez pas de la tombée de la pluie pour uriner sur vous. Notre FESCI a aujourd’hui 3-3, 33 ans, ce n’est pas vous qui n’avez même pas 20 ans en politique qui allez-vous mêler de ses affaires’’, a-t-il écrit.

Il souligne que ‘’La FESCI a toujours été une association Estudiantine et Scolaire laïc, apolitique, sans distinction de religion ou ethnique…Il ne peut pas exister une école sans une association revendicatrice de ses droits, jamais…’’, a-t-il poursuivi.

S’adressant à l’ancien ministre, il a dit : ‘’ce dossier est plus complexe pour votre corporation, allez-y vous mêler du poste ministériel que vous rêvez d’obtenir car ce n’est pas en parlant du dossier de la FESCI que vous aurez cette faveur du président de la République de Côte d’Ivoire’’.

Un avant-goût…
Pour le velléitaire, ‘’Ce message est juste un avant-goût de ce que vous ne savez pas’’.

Pour rappel, dans un post en date du samedi 11 mars 2023, le ministre a souhaité ‘’l’adoption de nouvelles franchises universitaires et la dissolution officielle de la fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire’’.

« Pour atteindre un niveau d’excellence scolaire et universitaire en #ci225, des mesures importantes s’imposent. Parmi elles, l’adoption de nouvelles franchises universitaires et la dissolution officielle de la fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire. La Fesci est un boulet, parasite et un cancer pour les Corps estudiantins et enseignant », a-t-il écrit.

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

What Next?

Recent Articles