02262024Headline:

Afféry : Il meurt à la suite d’une bagarre avec son voisin

Planteur de son état, Achi Séka Lucien, 49 ans, est décédé 4h de temps après une bagarre avec son voisin du village, Assi A. Les faits.

En deuil, Assi A. s’est rendu au champ dans l’intention de se procurer du bois de chaud pour les funérailles de son aîné passé de vie à trépas quelques jours avant.

Alors qu’il était au champ, il rencontre dame Api Marthe, l’épouse du voisin Achi Séka Lucien. Api Marthe n’a pas été tendre avec Assi A. Elle lui a reproché d’avoir touché au fagot de sa plantation. Assi.A a essayé de lui faire comprendre qu’il n’a pas été sur sa parcelle, mais la dame n’a pas voulu entendre raison.

A la suite des altercations, Achi Séka Lucien a rejoint son épouse et l’a défendue. Les deux hommes se sont empoignés. Les cris de dame Api Marthe ont alerté d’autres voisins des champs qui ont pu séparer la bagarre.

Par la suite, les familles respectives ont regagné leurs domiciles. Après la bagarre, Achi Séka Lucien s’est senti très mal. Il saignait du nez et de la bouche. 4 heures de temps après, il est décédé et son adversaire a été interpellé.

À la barre le 30 novembre 2023, Assi A. a reconnu avoir donné des coups mortels à son voisin du village qui a succombé à ses blessures quelques heures plus tard. Le certificat médical établi par le médecin-chef de l’hôpital d’Affery a révélé que la victime est décédée de traumatisme nasal violent.

Regrettant la bagarre, Assi A. a fait amende honorable en demandant pardon au juge, au public et aux proches de la victime. Il a été condamné à 8 ans de prison ferme, 10 ans de privation de ses droits et 5 ans d’interdiction du territoire d’Afféry.

Les larmes aux yeux, Assi A., né en 1957, est désormais libre après 9 ans passés en prison. Il a promis de ne plus se bagarrer même s’il a raison. Soutient-il, la colère est mauvaise conseillère.

What Next?

Recent Articles