07212017Headline:

Affrontement à Odienné : Les chinois craignent pour leur sécurité et arrêtent le travail jusqu’à nouvel ordre

Les responsables de la société chinoise CRBC ont évoqué, dans un courrier officiel, s’est procurée copie mercredi, la question de leur sécurité sur le chantier, justifiant l’arrêt des travaux jusqu’à nouvel ordre.

Selon le courrier, les responsables chinois qui ont attaqué dimanche les employés sur le chantier craignent pour leur sécurité et décident d’arrêter les travaux jusqu’à l’arrestation des responsables des travailleurs.

Le directeur des travaux qui a mené «la chasse à l’homme » sur le chantier et les patrons de CRBC armés de machette pour chasser les travailleurs n’ont toujours pas été arrêtés.

Le premier responsable de CRBC est arrivé mardi soir à Odienné. Il devrait rencontrer le préfet de région mercredi matin.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment