08182018Headline:

AG constitutive du parti unifié ce lundi à Abidjan: Ouattara court un gros risque

Sauf changement de dernière minute, l’Assemblée générale (AG) constitutive du parti unifié devrait se tenir ce lundi 16 juillet 2018 à Sofitel Hôte ivoire de Cocody.

Projet cher au président de la République, le parti unifié devrait pouvoir voir le jour ce lundi 16 juillet au terme d’une assemblée générale constitutive entre les partis membres du RHDP, à l’exception du PDCI-RDA. L’organisation de cette AG intervient dans un contexte particulier de suspicion et de mésentente entre les principaux partis au pouvoir, notamment le RDR et le PDCI qui dit ‘’ne pas être concerné’’.

Pis, c’est que la date choisie pour tenir l’AG constitutive du parti unifié est la même que celle de l’inhumation à Yamoussoukro d’un grand serviteur de l’Etat de Côte d’Ivoire, ex-compagnon de lutte du Président Félix Houphouët-Boigny, à savoir feu Jean Konan Banny. Depuis le jeudi 12 à ce dimanche 15 juillet, les présentations des condoléances ont lieu dans la capitale politique de la Côte d’Ivoire.

Le mercredi 11 juillet dernier, Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié avaient pris part ensemble à la levée de corps à Ivosep de Treichville de l’illustre disparu. Pourquoi alors, pendant que l’inhumation au caveau familial aura lieu le lundi 16 juillet à 12h, après la messe de requiem à 10h, en la cathédrale St Augustin de Yamoussoukro, il est prévu à la même date l’AG constitutive de création du parti unifié ?

Quelle urgence y a-t-il à mettre sur les fonts baptismaux le parti unifié sachant que le PDCI, principal allié du RDR est en deuil et n’a pas encore donné son accord pour la mise en place dudit parti unifié? Le Président Ouattara a-t-il un agenda caché ? Dans tous les cas, Henri Konan Bédié est clair sur la question.

« Pour notre part, nous n’irons pas à la création d’un autre parti en dehors du PDCI-RDA. Nous sommes et nous demeurons dans le PDCI-RDA. Tout le reste ne nous concerne pas. N’empêche, ceux qui n’y seront pas (aux obsèques de Jean Konan Banny, le lundi 16 Juillet à Yamoussoukro) et qui iront à cette AG constitutive du parti unifié, se seront exclus par eux-mêmes. Car ils n’y vont pas en tant que PDCI-RDA », a-t-il prévenu.

En tenant coute que coûte cette AG constitutive, Alassane Ouattara et le RDR vont non seulement se mettre à dos le PDCI mais aussi, ce serait une grave erreur politique de la part du chef de l’Etat qui n’aura pas su honorer la mémoire de l’ex-Ministre de la Défense dans les années 1960, et proche de Félix Houphouët-Boigny après l’indépendance, inhumé ce lundi 16 juillet.

jeune afrique

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment