10222018Headline:

Alain Donwahi, a pris l’investiture du Pdci hier et a livré des secrets sur son absence au Bureau politique du Pdci-Rda.

Le ministre Alain Donwahi, candidat aux prochaines élections régionales du 13 octobre prochain, dans la Nawa, sous la bannière Pdci-Rhdp, a livré des confidences sur son choix et son absence au Bureau politique du Pdci-Rda, le 24 septembre dernier à Daoukro.

Les candidats du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci) aux élections régionales et municipales prochaines ont eu une rencontre importante, le mercredi 26 septembre 2018, à la maison du parti à Cocody. Cette rencontre à huis clos était dirigée par Maurice Kakou Guikahué, Secrétaire exécutif en chef du Pdci. Plusieurs hauts responsables déjà soupçonnés de rouler pour le Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (Rhdp unifié) ont brillé par leur absence.

On a noté cependant, la présence de Alain Richard Donwahi, absent lors de la réunion du Bureau politique de Daoukro, le lundi 24 septembre 2018.

Interrogé relativement à cette réunion d’investiture, le ministre des Eaux et forêts s’est livré. « La rencontre s’est tenue dans une très bonne ambiance. Le Secrétaire exécutif nous engage sur le terrain, et nous sommes plus que déterminés à porter très haut le flambeau du Pdci -Rda. Je suis candidat sortant du Pdci-Rda pour le compte de la régionale dans la Nawa. Il y a justement beaucoup de polémique, mais dans la Nawa, nous cherchons la cohésion, et donc j’ai demandé une liste d’union qui prenne en compte tous les fils de la région dans l’esprit de cette cohésion. Nous sommes donc mobilisés. J’étais absent à Daoukro parce que j’étais en voyage », a confié Alain Donwahi, lorsque nous l’avons interrogé.

Selon d’ailleurs De Niagne Claude, candidat aux municipales à Dabou, que nous avons approché à l’issue de cette rencontre, Maurice Kakou Guikahué s’est montré assez ferme en demandant aux candidats Pdci-Rda de demeurer engagés et déterminés. « Guikahué a fait des mises au point. Il nous conseille de compter sur nos moyens même si des moyens de soutien sont prévus pour les candidats. Il nous a demandé d’avoir la foi et les arguments face aux électeurs. C’est réconfortant », a-t-il soufflé, indiquant que tous les candidats présents à cette rencontre ont reçu, entre autres, leurs documents d’investiture ainsi que des spécimens.

Norbert NKAKA

 

AIP

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment