07202017Headline:

Alain Logbognon: “Le 11 avril n’est point une victoire, encore moins…”

Dan ce post, publié ce mardi 11 avril 2017, intitulé “pour le pardon la réconciliation et la paix”, le député-maire de Fresco, Alain Lobognon donne sa conception de la date du 11 avril, date de l’arrestation de l’ex président, Laurent Gbagbo et son épouse

« Tournons la page du 11 avril au profit d’une cote d’ivoire unie et réconcilié avec elle-même. Notre pays aspire à l’union de tous ses enfants, sans distinction d’ethnies, de religion et de parti politique (si ce groupe de mots a encore un sens le 11 avril). La côte d’ivoire doit désormais se retrouver, revivre ensemble et partager l’espérance d’un monde nouveau sans blessures physique ni souffrance psychologiques.

J’écris ces mots ce mardi 11 avril 2017, six ans après l’arrestation de l’ex président Laurent Gbagbo et son épouse, Simone Ehivet

L’évocation du souvenir des évènements de cette date ne doit pas nous faire oublier que nos errements collectifs sont responsables des pertes en vies humaines et des souffrances endurées par le peuple de côte d’ivoire, pris dans sa globalité et sa diversité, unique victime

J’invite ceux qui ont la chance de lire ce billet, à changer de perception, à avoir un autre regard, à faire une autre lecture du 11 avril, grosse tâche noire de notre histoire commune.

Le 11 avril n’est point une victoire, encore moins une défaite pour un camp. Le 11 avril est l’échec de toute la classe politique de côte d’ivoire qui depuis cette date peine à entonner en chœur l’hymne du pardon de la réconciliation et la paix.

Faisons la rupture pour gagner le combat de côte d’ivoire unie, rassemblée et réconciliée. En ces temps de semaine sainte osons davantage pour pardonner, se réconcilier et pour vivre en harmonie les uns et les autres dans la sincérité.

Que dieu pardonne à toute la côte d’ivoire ».

Alain Lobognon

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment