07262017Headline:

Alphonse Soro aux irréductibles du PDCI: “Arrêtez de gaspiller votre argent pour un score de 2%”

Alphonse Soro aux irréductibles du PDCI:

C’est autour d’un cocktail que les collaborateurs de l’honorable Alphonse Soro lui ont souhaité la bienvenue après cinq mois d’absence du pays. Le Secrétaire National à la jeunesse du RDR avait, en effet disparu des écrans depuis fin 2014 pour une formation dans l’administration française.

C’est à l’ENA France que ce leader de la jeunesse du camp présidentiel a été admis pour suivre une sélecte formation en Gestion des Finances Publiques.

L’enceinte des 200 places réservées à Manhattan Suite Hotel, seulement pour les proches collaborateurs a été pris d’assaut par plusieurs centaines de jeunes qui ont eu vent de l’événement. Les organisateurs ont été contraints de transformer le petit cocktail sobre prévu pour collaborateurs en un cocktail populaire, tambour battant.

Après le mot de bienvenue de Dr Nabi Thérèse, Kader Ouattara, au nom du comité d’organisation a donné les raisons de ce cocktail improvisé, occasion de dire la joie de retrouver leur leader qui revient prendre sa place pour les défis qui attendent le pays. L’honneur reviendra ensuite à Yéo Lassina, s’exprimant au nom des collaborateurs de donner les nouvelles du pays : la Coupe d’Afrique des Nation, le Congrès du RDR, la convention d’investiture du RHDP, etc.

Pour clore la sympathique cérémonie, l’Honorable Alphonse Soro a eu à l’endroit de ses collaborateurs les propos suivants que nous vous retranscrivons en intégralité.

Merci à vous pour ce cocktail surprise, venant de la part de collaborateurs, c’est une initiative qui me va droit au coeur. Je vous présente mes excuses d’être aller sans vous dire mot et avec pour seule messagerie vocale « Mission à l’extérieur ». Il me fallait me concentrer, m’isoler, m’enfermer, et surtout m’éloigner de la politique.
C’est la Lettre du Continent qui a ébruité l’information, sinon on allait certainement pas en parler ; en tout cas pas de la sorte. Mon humilité et ma modestie souffrent de cette communication autour de ma formation mais je suis conscient que quand on est homme public, beaucoup de choses sont difficiles à camoufler. Je ne suis pas d’humeur à me pavaner à tous les coins de rue cherchant des foules pour brandir un diplôme comme un trophée ou une panacée.

Je ne suis pas non plus le premier à faire l’ENA, pas plus que je ne serai le dernier à y aller. J’y étais pour une formation de perfectionnement réservée aux hauts cadres de l’administration publique. J’ai fait gestion des finances publiques et j’ y suis allé grâce au Président de la République SEM Alassane OUATTARA à qui j’exprime toute ma gratitude.
J’ai écouté votre compte rendu d’ici et je suis heureux et fier pour cette Côte d’Ivoire avec Alassane OUATTARA. Il y a quelques mois quand on parcourait le pays pour faire la caravane “un jeune, un emploi”, beaucoup nous prenaient pour des rêveurs. Mais aujourd’hui est un grand jour, le Président vient d’annoncer la création de l’agence qui matérialisera ce slogan “un jeune, un emploi. A tous les jeunes de mon pays, soyons les acteurs actifs du 2eme miracle ivoirien, le premier s’est fait quand nous étions enfants pour certains, adolescents pour d’autres. celui là doit être notre affaire donc levons nous pour.
Jeunes de LMP, cessez de rester en marge, arrêter de compter les années, les mois et les jours, le pays avance et l’histoire vous condamnera d’avoir été absents.
Aux irréductibles du PDCI, n’allez pas gaspiller vos économies pour un score de 2%, vous étiez là en 2010, soyez encore là en 2015 parce que ADO fait déjà brillamment ce qui a fondé votre conviction de 2010.

Chers amis jeunes, un deuxième tour aux élections sera l’échec de la jeunesse et non l’échec de ADO. La dette de ADO sur nous les jeunes sera considérée comme réglée lorsque nous réussirons à bien affronter notre vrai adversaire qu’est le taux d’abstention pour donner un score éclatant au Président. Comme l’a clairement affichée la direction du parti, la flamme doit être maintenue, désormais mon action s’inscrira dans le droit fil de cette consigne.
C’est pourquoi, je vous mets en mission toutes affaires-cessantes pour relever le défi du taux de participation et de la victoire au 1er tour du Président de la République Alassane OUATTARA.

Je vous remercie.
Le service communication

SourcePartis politiques

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment