10312020Headline:

Ambassade cote d’Ivoire-USA: Daouda Diabaté licencie 16 employés-Ce qui s’est passé!

Daouda Diabaté

L’affaire des 400 Millions pour la mission du dirigeant de la primature ivoirienne, Daniel Kablan Duncan, n’a pas fini de bouleverser. Plus d’une dizaine d’employés de l’ambassade de la Côte d’Ivoire viennent d’être licenciés, les raisons sont elles ou non en rapport avec les excès de la primature?

Dès le 31 Octobre prochains, la liste des employés sélectionnés sera bel et bien mise en application pour qu’ils soient démis de leurs fonctions et de leurs postes au sein de ladite administration!

De trente-sept (37) employés, l’effectif sera réduit à vingt-un (21). L’information a été donnée par l’AmbassadeurDaouda Diabaté au cours d’une réunion avec le personnel.

Une ex-employée s’est exprimée sur l’affaire en donnant les raisons de cet acte qui vient chambouler la vie de plusieurs: « L’Ambassadeur Daouda nous a annoncé que nos postes étaient supprimés et que cette mesure venait du gouvernement. Mais là où ne sommes pas d’accord, selon la loi nous avons droit à un préavis de trois mois. Ce n’est pas partir qui nous pose problème, mais la manière. Nous avons reçu l’information que le gouvernement confronté à des soucis financiers, a décidé de réduire le personnel local et Diplomatique le 31 décembre 2014. Mais contre toute attente, l’Ambassadeur, nous apprends que nous partons dans dix jours soit le 31 octobre, sans nous le notifier par écrit alors que nous avons été embauchés par écrit. Mais le hic dans tout ça, c’est le calcul de nos droits, parce que nous n’avons pas bénéficié de nos congés annuels. Il nous dit que nos droits ont été calculés, mais sur quelle base, quand nos vacances n’ont été prises en compte. On met les plus jeunes dehors , pendant ce temps Madame Doumbia qui était à la retraite après avoir travaillé à la fonction publique en Côte d’Ivoire ,et embauché par l’Ambassadeur est maintenue et on demande aux jeunes de partir (…) »

Apparemment ce licenciement n’a rien à avoir avec les récents excàs de la primature et des ” super assistantes qui touchaient 3000 dollars soit 1 million et demi de nos francs.

Cette affaire n’a pas fini de nous surprendre et de susciter des scandales dans la capitale.Nous vous reviendrons!

Comments

comments

What Next?

Related Articles