08182018Headline:

Amnistie pour Simone Gbagbo, Assoa Adou, Lida Kouassi; Alain Lobognon et Gnamien Konan ont dit un mot sur la décision du président Ouattara

Sur leurs pages officielles facebook, l’ex-ministre des Sports, proche de Guillaume Soro, Alain Lobognon, et le député Gnamien Konan, un autre ex-membre du gou ernement, ont commenté la décision d’amnistie du chef de l’Etat en faveur de 800 prisonniers de la crise post-électorale dont Simone Gbagbo.

Les réactions ne se sont pas fait attendre, surtout au niveau des personnalités les plus actives sur les réseaux sociaux. C’est le cas des ministres Alain Michel Lobognon et Gnamien Konan, qui se sont illustrés sur leurs pages facebook. Le député-maire de Fresco, proche de Guillaume Soro dont le directeur du protocole, Kamaraté Souleymane, alias Soul To Soul, fait partie des 800 prisonniers bénéficiaires d’une décision d’amnistie prise ce lundi 6 août 2018, par le président de la République, Alassane Ouattara, à la faveur de la célébration du 58 anniversaire de l’indépendance de la Côte d’Ivoire.

L’ancien ministre des Sports n’a pas jugé utile de jubiler sur le cas de son camarade, qui recouvre dans quelques heures sa liberté. Il s’est juste contenté d’un commentaire sur la portée de la décision prise par le chef de l’Etat. « Grâce divine qui redonne dignité à la mère, aux pères, enfants et amis. Que la libération de nos compatriotes ouvre la voie royale à la Réconciliation et à la Paix », souhaite l’élu de la Nation, initiateur de l’Alliance du 3 avril, un mouvement qu’il avait lancé, il y a un an, pour soutenir l’engagement du président de l’Assemblée nationale pour la paix et la réconciliation en Côte d’Ivoire.

Pour sa part, le député de Botro, un autre ex-membre du gouvernement, semble se reconnaitre dans la posture adoptée par le président de la République. Gnamien Konan salue ce premier acte et en redemande dans le même sens pour que la Côte d’Ivoire et les ivoiriens soient réconciliés. « Félicitations Monsieur le Président de la République. Comme vous dites, il y’a encore beaucoup à faire. Mais merci déjà. La Côte d’Ivoire mérite d’être réconciliée », a écrit l’ex-président de l’Union pour la Côte d’Ivoire, fondateur de ‘’L@ Nouvelle Côte d’Ivoire’’. Mouvement politique avec lequel il compte aller à la conquête du pouvoir en 2020.

 

linfodrome.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment