06212018Headline:

Annoncée pour morte sur les réseaux sociaux, l’ex-première Dame Simone Gbagbo, crache ces vérités

Annoncée pour morte ce week-end sur les réseaux sociaux, l’ex-première Dame Simone Ehivet Gbagbo est bel et bien vivante.

Qui veut tuer Simone Gbagbo ? Ce week-end encore, une folle rumeur qui a vite fait d’être répandue sur la toile a fait état du décès de l’ex-première Dame actuellement en résidence surveillée à l’Ecole nationale de gendarmerie de Cocody. Il n’en est rien. Selon le journal Le Temps, Simone Gbagbo a reçu l’hommage appuyé d’une forte délégation de démocrates, membres des instances du Front populaire ivoirien (Fpi) d’Abobo-Ayaman (2A) le samedi 19 mai 2018, en sa résidence familiale de Moossou. Une cérémonie d’hommage au cours de laquelle Mme Ouattara Claudine née Ehivet a transmis le message de Simone Gbagbo.

« Mme Simone Gbagbo me charge de vous dire qu’elle est fière de savoir que les camarades de Abobo sont restés engagés. Elle me charge de porter le message d’engagement à tous les Ivoiriens et démocrates épris de liberté. Elle nous demande de tenir bon et de rester mobilisés dans la lutte. Elle me charge de vous inviter, comme elle, à croire en la victoire des justes sur l’ennemi et en la libération totale de la Côte d’Ivoire. Une Côte d’Ivoire avec une démocratie véritable unie autour de tous les fils libérés du joug du despotisme », a rapporté Mme Ouattara Claudine au nom de Simone Gbagbo qui a reçu par l’entremise de sa famille, les dons des militants des 2A.

 

 

koaci.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment