12092016Headline:

Appel de Daoukro / Bédié prend les choses en main

bedie et ouatt e pont

Soutien à Ouattara / Bédié prend les choses en main: Gnamien Konan et Moutayé reçus à Daoukro

Le président Henri Konan Bédié a rencontré, samedi 19 avril 2015, deux présidents des partis politiques alliés au sien. Etaient présents à Daoukro, le président de l’Union pour la Côte d’Ivoire (Upci), Gnamien Konan et le président du Mouvement des forces d’Avenir (MFA), Anzoumana Moutayé.

A sa sortie d’audience, Gnamien Konan a exprimé sa ferme volonté et celui de son parti à contribuer à la victoire du président Alassane Ouattara lors du scrutin présidentiel d’octobre prochain.

« Vous savez que le Rhdp a un agenda qui s’accélère pour ce que vous savez, car les élections présidentielles approchent. Donc, il est important pour nous qui faisons partie du Rhdp, de venir voir le président Bédié, pour discuter de certaines questions, mais surtout pour prendre des conseilsIl nous a reçus », a déclaré Gnamien Konan, par ailleurs ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

Aux dires du ministre, son parti politique sera officiellement un parti membre du RHDP dans les jours à venir.

« Ce qui ressort de cette audience, c’est le renforcement, pour ne pas dire l’encrage définitif de l’Upci au Rhdp. Nous ne sommes pas un parti fondateur du Rhdp, mais quand on a fini de discuter, quand on a fini de rencontrer le président Bédié, on se rend compte que le Rhdp a besoin de l’Upci et l’Upci du Rhdp.  Notre contribution à la campagne est une question de détermination (…). Nous sommes déterminés à convaincre les Ivoiriens, l’Upci a l’avantage d’être au gouvernement du président Ouattara. Nous avons beaucoup de choses à dire aux Ivoiriens », a-t-il conclu.

Quant à Anzoumana Moutayé, nouveau président du MFA, il a exprimé sa reconnaissance au président du PDCI. Il a par ailleurs réaffirmé, en son nom et au nom du parti dont il est le nouveau président, son soutien à l’Appel de Daoukro.

« Nous sommes venus lui dire que nous soutenons l’Appel de Daoukro et la candidature du président Alassane Ouattara. Nous sommes inscrits dans des commissions qui ont été mises en place pour l’investiture du président Ouattara », a-t-il affirmé après avoir loué la sagesse du président du PDCI-RDA.

« Il fallait donc venir ici à Daoukro, pour rencontrer le président Bédié, afin de lui présenter d’abord le nouveau président du Mfa que je suis, mais aussi prendre des conseils auprès de lui, puisque nous sommes tous dans l’alliance du Rhdp. En plus du fait qu’il fallait venir ici, pour rendre compte au président Bédié de ce qui se passe au sein du Mfa »

 

Désignée à la tête du MFA au cours d’un congrès extra-ordinaire le 12 avril 2015, la légitimité d’Anzoumana Moutayé est contestée par Anaky Kobena, président-fondateur dudit parti.

On le voit, à quelques mois de la présidentielle, le président Bédié prend les choses en main pour la réélection de son frère Alassane Ouattara.

Source IM

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment