09202020Headline:

Après avoir échappé à un assassinat/voici pourquoi Wattao s’est rendu à l’hôpital

Le 2 mars dernier, le Colonel Ouattara Issiaka dit « Wattao » échappait à un assassinat dans les locaux de la garde républicaine à Treichville. Le drame a été évité à la suite qu’un élément de la GR, préalablement, interné à l’hôpital psychiatrique, avait fait usage de son arme à feu. Au lendemain de cet incident, le Colonel Wattao s’est rendu au chevet d’un membre de sa garde rapproché. Celui-ci a été blessé par balle.

Un des éléments de la garde républicaine a, de peu failli assassiner son chef, le Colonel Watao. Selon des sources proches de cette unité de l’Armée, ce militaire avait des antécédents de folie.

Au cours de cet incident du 2 mars dernier, c’est l’un des gardes de corps de Wattao qui a pris la balle à sa place. Alors comme un bon chef, le Colonel Wattao, s’est rendu à l’hôpital, au chevet de son homme de main, qui a été blessé pour lui.

imatin

Comments

comments

What Next?

Related Articles