09202018Headline:

Après la libération de Koua Justin/ Le parti de Blé Goudé au president Ouattara : « Et SAMBA David, SAM L’Africain, DAHI Nestor… ? »

Dans un communiqué en date du dimanche 5 novembre dernier et signé par son 1er Secrétaire Exécutif par Intérim, Martial YAVO, le Congrès panafricain pour la Justice et l’égalité des peuples (Cojep) dénonce  ‘‘le maintien en détention’’ de SAMBA David, SAM L’Africain, DAHI Nestor et bien d’autres prisonniers politiques ayant épuisés leurs peines après procès.

S’il salue la libération de KOUA Justin, leader de la jeunesse du Front populaire ivoirien (FPI), le parti de Charles Blé Goudé s’inquiète de son état de santé au regard des dernières images relayées par la presse lors de sa détention.

Enfin, le Cojep rappelle la présence de plus de 230 autres Ivoiriens dans les prisons d’Abidjan pour leur soutien à l’ex-Président GBAGBO et pour leurs opinions politiques. De même, il rappelle au régime d’Abidjan toute sa responsabilité à garantir la liberté d’expression et d’association. Ce qui passe à ses yeux par la libération de tous les prisonniers politiques et le retour sécurisé des réfugiés et exilés.

autre presse

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment