07192018Headline:

Après la sortie de Bédié : Mabri Toikeusse (Udpci) affirme,« Chaque parti doit se prononcer de manière claire sur le parti unifié »

Sa réaction n’a pas tardé. Le président de l’Union pour la démocratie et la paix en Côte d’Ivoire (Udpci), Albert Toikeusse Mabri, était, lui aussi, sur Radio France internationale (Rfi), vendredi 20 avril 2018, au micro de Jean-Jacques Louarn.

Il a réagi aux propos tenus par Henri Konan Bédié, son allié du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci), sur la même radio, vendredi. La situation au Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (Rhdp) et la signature d’un accord politique devant conduire à la mise en place d’un parti unifié continue de susciter des grincements de dents.

« C’est des sentiments légitimes qu’il a exprimés. Chacun de nous doit exprimer ses sentiments. Ce que je sais aujourd’hui, c’est que nous sommes bien ensemble et évidemment, il y a des ressentiments que les uns peuvent éprouver. Avec le dialogue, nous trouverons des solutions », a déclaré Mabri Toikeusse. Mais pour le président du parti arc-en-ciel, l’alternance doit se discuter absolument. « Pourquoi vous pensez que moi je dois affirmer que c’est le tour du Pdci ? Moi, j’affirme aussi que c’est le tour de l’Udpci. À qui le tour ? Évidemment, la réponse peut se trouve dans le dialogue. Ceci dit, chaque parti doit se prononcer de manière claire sur le parti unifié, sur les propositions politiques, les dispositifs de transition et puis éventuellement sur le mécanisme de désignation du candidat pour 2020, si nous parvenons à avoir un candidat commun », a-t-il indiqué. Pour lui, le président du Pdci-Rda est libre de souhaiter une longue vie à sa formation politique.

D’ailleurs, à l’écouter, « mais pourquoi vous ne voulez pas que le président Bédié dise longue vie au Pdci-Rda ? Moi je dirai longue vie à l’Udpci ! Ne prenez pas ces bouts de phrases pour tirer des conclusions ».

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment