10192018Headline:

Après la sortie du conseil de discipline du PDCI, le sanctionnant “N’Guessan Koffi Jérôme” réagit « Ce que je peux dire c’est que cette décision est de nul effet ».

N’GUESSAN KOFFI JÉRÔME réagit :

《…Ce que je peux dire c’est que cette décision est de nul effet. Pour exclure quelqu’un du bureau politique, il faut le congrès. Aussi ça ne m’effraie pas. J’irai jusqu’au bout du procès pour démontrer que nous sommes dans un État de droit, et nul n’a la possibilité d’enfreindre aux règles de fonctionnement d’une association politique comme le Pdci pour infliger une humiliation aux grandes personnalités du Pdci y compris le vice-président de la République. J’irai jusqu’au bout pour casser le bureau politique pour qu’il y ait un autre bureau politique. En attendant que le tribunal casse le bureau politique et qu’un autre bureau politique se tienne, cette instance n’a pas la compétence de prendre une décision parce que le tribunal est en train de trancher sur le dossier. Leur décision est de nul effet et reste attaquable au tribunal de première instance du Plateau 》.

first magazine

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment