08212018Headline:

Après l’AG constitutive du Rhdp: Voici ce que demande la Jpdci à Bédié de faire contre la main tendue de Ouattara

Pour la Jeunesse Pdci Urbaine, Henri Konan Bedié, le président de leur parti, ne doit pas répondre favorablement à l’appel du Président d’honneur du Rdr Alassane Ouattara.

Appel lancé le lundi 16 juillet 2918 lors de l’Ag Constitutif du Rhdp unifié au cours de laquelle le chef de l’État a souhaité voir le Pdci les rejoindre. Kouamé Valentin, le président de cette franche de la jeunesse du Pdci a donné cette position lors d’une conférence de presse qu’il a animée le mercredi 18 juillet 2018 au siège du Pdci à Abifjan-Cocody. « (…) La Jpdci Prend acte de la création de ce parti politique et demande au Président Henri Konan Bédié de rester de marbre face aux appels du Président Alassane de voir le Pdci entrer audit parti Unifié. (…) Nous pouvons désormais dire, en toute tranquillité que, le Parti Unifé est pour eux. Mais, le Pdci-Rda et toutes ses entrées sont pour nous. A bon entendeur, salut.», a-t-il lancé, sous les hourras des jeunes du parti venus nombreux pour l’occasion.

Pour le Président de la Jpdci-Rda Urbaine, l’AG Constitutive du 16 juillet 2018 signe l’arrêt de mort du groupement politique qu’était le Rhdp. Apres avoir dénoncé les « tentatives de divisions » du parti, il a annoncé le retrait du Pdci des rangs du Rhdp et appelé, de ce fait, à la réforme de la Cei en tenant compte de la nouvelle configuration de la scène politique ivoirienne. Ce, pour une élection crédible. «Elle note les cas d’indiscipline notoires de certain de ses cadres du parti non mandatés à cette AG. Appelle la jeunesse du Pdci Rda à la vigilance et à rester soudés autour du Président Henri Konan Bédié. La Jpdci Urbaine témoigne tout son soutien au Président Bédié et l’encourage dans sa vision de mener le parti au pouvoir en 2020. Nous condamnons avec la dernière énergie, toute tentative de division de la grande famille du Pdci-Rda. Demandons à la Direction du Pdci Rda de désigner des candidats partout sur le territoire national pour les élections locales à venir, étant donné qu’il n’est plus possible de faire les élections en Rhdp comme convenu par le passé. Exige la reforme et la refonte totale de la Cei, vu que le groupement politique Rhdp n’existe plus. Car, ce Rhdp, en tant que groupement de partis politique, est représenté dans cette Cei. Étant donné que ce groupement a volé les partis ont fondu en un seul, il est désormais question de désigner un seul représentant à la Cei pour ce nouveau parti politique. Le bon sens veut que la Cei cesse de fonctionner comme elle l’est actuellement. Il y va de la crédibilité du scrutin», a fait savoir le Président de la Jpdci Urbaine.

« Les jours de la Côte d’Ivoire sont sombres »

En outre, Kouamé Valentin a appelé la Direction du parti à prendre des sanctions contre les cadres qui ont participé à l’AG Constitutive du Rhdp, « afin de mieux préparer le retour du Pdci au pouvoir en 2020, pour le bonheur des Ivoiriens». Il a par ailleurs invité les jeunes du parti à rester mobilisés autour du Président Bédié et à se tenir prête pour un grand meeting de soutien au Président Henri Konan Bédié, le samedi 21 juillet 2018, au siège du parti à Cocody. Il a surtout dénoncé un acharnement du Président Ouattara et du Rdr contre toute les personnes qui ne sont pas dans leurs visions. « Le Président Alassane Ouattara et le Rdr, dans leur manœuvre d’intimidation, ont lancé des assauts contre des cadres du Pdci-Rda, des jeunes ivoiriens, et contre tous ceux qui ne sont pas dans leur vision. Je veux parler de l’arrestation injustifiée du DAAF de la Mairie du Plateau et l’assassinat effroyable du jeune Soro Kognon à Korhogo. Chers amis, les jours de la Côte d’Ivoire sont sombres », a-t-il lâché.

 

lebabi.net

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment