08192018Headline:

Après l’amnistie, le FPI invite le pouvoir à la libération des détenus militaires, au dégel des comptes bancaires et en facilitant le retour sécurisé de tous les exilés politiques

Le Front populaire ivoirien (FPI) a félicité, mercredi, le gouvernement pour la libération de Mme Simone Gbagbo et des prisonniers politiques, à l’issue d’une ordonnance présidentielle portant amnistie en faveur de 800 détenus poursuivis ou condamnés de la crise postélectorale de décembre 2010.

Appréciant « à sa juste valeur », ce geste de « décrispation », le FPI encourage le pouvoir à poursuivre « cette dynamique en procédant également à la libération des détenus militaires, au dégel des comptes bancaires et en facilitant le retour sécurisé de tous les exilés politiques », souligne le communiqué signé par Mme Agnès Monnet, Secrétaire générale et porte-parole.

« C’est cela qui permettra à notre pays de renouer avec la stabilité, la paix et de s’engager dans un processus de réconciliation nationale inclusif souhaité par la grande majorité des Ivoiriennes et des Ivoiriens », fait remarquer Mme Monnet.

 

lebabi.net

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment