10312020Headline:

Après l’annonce de sa candidature, KKB envisage rencontrer Bédié

kouadion konan bertin-kkb

Kouadio Konan Bertin Bertin, anciennement président de la jeunesse du PDCI-RDA, a annoncé ce jour du vendredi 5 décembre 2014, sa candidature à l’élection présidentielle de 2015. Lors d’une déclaration qu’il a faite à son quartier général sis à Cocody II Plateaux, KKB a fait savoir qu’il se porte candidat non seulement pour que le PDCI-RDA ne meurt pas, mais aussi pour la renaissance de la Côte d’Ivoire. « Oui, je suis candidat à l’élection présidentielle d’octobre 2015 », a-t-il confié à la presse. De l’avis du député de la nation, un parti qui ne participe pas aux joutes électorales, comme l’a signifié récemment le président français François Hollande lors de sa visite en Côte d’Ivoire, est voué à la perdition. Or il se trouve que Henri Konan Bédié, président du Pdci-Rda, a choisi un autre candidat qui n’est pas militant du parti sexagénaire, contrairement aux résolutions de la dernière convention de cette formation politique. C’est donc dans la droite ligne de la convention du Pdci et pour préserver l’héritage du père fondateur que KKB décide de se porter candidat. « Pour sauver la mémoire de Félix Houphouët Boigny, je suis candidat…Je ne suis candidat contre personne mais contre la division des ivoiriens, contre le chômage. Je suis candidat pour sauver le PDCI, réunir la Côte d’Ivoire pour qu’elle retrouve sa stabilité et son rayonnement d’antan », a-t-il précisé. KKB se veut le candidat du PDCI à la présidentielle et il entend postuler à ce titre à la prochaine convention de son parti. Cependant, « avec ou sans le PDCI, je suis candidat », note-t-il, par ailleurs. « Ma candidature est une chance pour la Côte d’Ivoire et la réconciliation nationale…Je me suis mis à l’écoute du peuple de Côte d’Ivoire, j’ai écouté le pays profond, personne ne veut voir mourir le PDCI », ajoute KKB. Qui compte informer dans les jours à venir le président Henri Konan Bédié de sa décision de candidature à l’élection présidentielle.

Par Hervé Gobou

autre presse

Comments

comments

What Next?

Recent Articles