12102016Headline:

« Après l’appel de Daoukro, Il reste un travail en profondeur pour aboutir aux résultats que nous attendons tous » (Bédié)

bedie

« L’appel lancé depuis le 17 septembre 2014 est, à la vérité, la suite logique de tout un cheminement qui commence dès mon entrée dans la vie active. Dans une des envolées dont lui seul avait le secret, l’ancien président John Fitzgerald Kennedy, recommandait à ses compatriotes américains, à la fin de la journée, de se poser la question suivante : ‘‘Ai-je fait, bien fait pour mon pays ce que je dois faire ?’’. J’ai fait mienne cette pensée. Et, je me suis efforcé chaque jour de faire le mieux que je pouvais pour mon pays. Mais, ce faisant, à la vérité, je n’ai été qu’un modeste bûcheron. S’agissant de la suggestion que j’ai faite en septembre 2014, c’est à la suite d’une longue réflexion que je suis arrivé à la conclusion qu’il fallait prendre le chemin que j’ai proposé, d’abord, aux militants du Pdci-Rda, puis aux militants des autres formations politiques, membres de notre alliance, le Rhdp, de soutenir le Président Alassane Ouattara pour un second mandat. Je reste convaincu que nous éviterons ainsi des confrontations inutiles entre nos partis politiques. Et, la paix revenue et installée définitivement, le pays peut poursuivre allègrement son développement, consolidant ainsi ce qui a été commencé au cours du premier mandat qui se termine et dont le bilan de l’avis de tous est largement positif. Il est donc heureux que le Pdci d’abord et ensuite les autres formations de l’alliance ensuite se soient alignés sur cette position. Il reste un travail en profondeur pour aboutir aux résultats que nous attendons tous et qui va ouvrir la voie au développement continu de notre patrie. Je vous invite tous à ce travail et à la sauvegarde de la paix dans notre patrie».

Diallo Harry

L’intelligent d’Abidjan

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment