02262024Headline:

Après l’armée française, Nathalie Yamb veut « dégager le franc CFA » du Niger

Alors que l’armée française a quitté le Niger, Nathalie Yamb est désormais déterminée à sortir le Niger de la zone du franc CFA.
L’armée française a définitivement quitté le Niger. Les derniers soldats français ont levé le voile le vendredi 22 décembre 2023. Nathalie Yamb, qui séjourne à Niamey, était aux côtés des autorités nigérianes pour « raccompagner » les militaires français.

La « dame de Sotchi » a été présentée avec des membres du CNSP (Conseil national pour la sauvegarde de la patrie) pour remercier les soldats de la France, mais surtout pour les mettre en garde. « La France enverra ses mercenaires et ses supplétifs terroristes pour perpétrer des attaques sournoises tandis que ses me(r)dias de propagande vont s’atteler à désinformer, et à diffamer les membres du CNSP, du gouvernement et du mouvement panafricaniste. Mais plus ils nous attaquent, plus ils nous élèvent ! », a soutenu Nathalie Yamb.

Après le départ de l’armée française, la militante camerounaise est désormais un nouveau combat. Il s’agit de sortir le Niger de la zone du franc CFA. « Après la fermeture de l’ambassade et le départ de l’armée, nous allons maintenant dégager le franc cfa, le français comme langue officielle et les programmes scolaires hérités de la colonisation, ainsi que militer pour une refonte en profondeur de l’Etat. », a annoncé Nathalie Yamb.

La grande question est de savoir si elle dispose des moyens pour atteindre cet objectif. En réalité, sortir le pays du général Abdourahamane Tchiani de la zone CFA n’est pas une mince affaire. Cela fait intervenir des facteurs économiques qui pourraient aller au-delà du Niger.

What Next?

Recent Articles