08262019Headline:

Après le verdict: Doyen de la défense “dommage pour la Cote d’Ivoire «C’est une loterie, on a distribué des peines à la tête ….»

simone g

 Procès des pro-Gbagbo, la défense après le verdict: «C’est une loterie, on a distribué des peines à la tête du client»

Le procès des pro-Gbagbo débuté en décembre dernier a connu lundi son verdict avec les condamnations des différents accusés.

Des peines allant de 18 mois avec sursis jusqu’à 20 ans de prison ferme ont été requis contre les dignitaires de l’ancien régime au pouvoir, pour « Mouvement Insurrectionnel, troubles à l’ordre public et organisations des bandes armées », lors de la crise post-electorale de 2011.

Selon, le doyen de la défense, les peines qu’il qualifie de loterie ont été distribuées à la tête du client.

« On a distribué des peines à la tête du client .Sur quoi repose cette condamnation de vingt ans ? C’est une loterie », a déclaréMe Djirabou  dont-il s’agit avant de poursuivre. « Nous ne pouvons pas concevoir qu’en l’état actuel du droit, on puisse agir ainsi. Je ne peux pas apprécier cette condamnation. Si nous sommes déçus aujourd’hui ce n’est pas parce qu’on a prononcé des condamnations mais parce que le droit n’a pas été dit. Pendant deux mois nous avons mené les débats mais aujourd’hui quelle est la décision ? Quel est son fondement ? Le droit n’a pas été dit et je trouve que c’est dommage pour la Cote d’Ivoire. Nous irons en pouvoir en cassation pour donner une suite à ce verdict. »

Pour rappel, l’ex première dameSimone Gbagbo  et le généraux Dogbo Blé  ,Vagba Faussignaux ont été condamnés à 20 ans de prisons ferme, quand Pascal Guessan écopait de 18 mois avec sursis.

Donatien Kautcha, Abidjan

koaci

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment