01202017Headline:

Après sa graduation au Maroc: Voici ou se trouve Wattao et ce qui s’est passé à l’aéroport

 

wattao-licorne

Le col Issiaka Ouattara, dit Wattao, est rentré en Côte d’Ivoire après ses études au Maroc

Le commandant en second de la Garde républicaine est à Abidjan depuis le samedi 27 juin dernier.

En provenance du Maroc, où il a passé 10 mois, Issiaka Ouattara alias Wattao a atterri à 1h de matin à l’aéroport international Félix Houphouët-Boigny. Les parents de voyageurs ou les passagers en attente d’embarquer ont tous été surpris par sa présence. Dès qu’il pointe du nez dans le hall de l’aéroport, l’un de ses amis crie son nom. Ce qui déclenche un attroupement autour du colonel de l’armée ivoirienne.

Sanglé dans un smoking blanc assorti d’un turban noir, l’homme semble surpris par le monde qui l’envahit. Ses gardes du corps sont débordés. Ses parents et amis ont eux-mêmes du mal à le voir. Nous tentons de lui arracher des propos, en vain. Wattao se dégage rapidement de la foule et au pas de course, embarque dans le véhicule qui l’attendait. Il démarre et quitte en trombe l’aéroport, sans doute pour éviter de troubler l’ordre. Il est suivi d’une vingtaine de véhicules d’amis et parents venus l’accueillir. A sa résidence privée, à Marcory zone 4, le décor est presque le même, à cette heure tardive. Mais, sa garde tient à bonne distance la foule qui s’y est massée et qui souhaite coûte que coûte le voir.

Le commandant en second de la Garde républicaine revient dans son pays, après 10 mois de formation au Maroc. Il y a obtenu le diplôme d’Etat-major qui le prédestine à un grade plus élevé. Selon l’un de ses proches que nous avons pu approcher, le Colonel vient poursuivre la mission que lui a confiée le président Alassane Ouattara. «Le président Ouattara lui fait confiance. Et le colonel Wattao travaille chaque jour à mériter cette confiance. Il vient poursuivre la mission qui lui a été confiée, défendre les Institutions et les personnalités qui les incarnent», a indiqué ce collaborateur de l’ex-commandant en second du Centre de coordination des décisions opérationnelles (Ccdo). Aujourd’hui, Wattao reprend du service au Palais présidentiel où il était avant d’obtenir une bourse pour sa formation.

Y.D

L’INTER

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment