12142018Headline:

Assinie: Hippolyte Ebagnitchie Exhorte le maire d’Assinie à l’union et à la solidarité.

Exhorte à l’union et il fait don d’un important matériel médical.

 

Le maire élu d’Assinie, Hippolyte Ebagnitchie vient de réitérer son engagement à accompagner les efforts de l’Etat dans la prise en charge des problèmes de santé publique notamment la réponse aux difficultés d’accès aux soins de santé des populations de sa commune.Cette cérémonie a été présidée par Dr Edith Clarisse Kouassi, Directeur Général Adjoint de la santé représentant le ministre de la santé et de l’hygiène publique, en présence du Sous-préfet d’Assinie-Mafia, de Mme Mockey Laurence, 1er Vice-président du Conseil régional du Sud-Comoé, des autorités coutumières, et de nombre d’invités. Hippolyte Ebagnitchie a justifié son geste en précisant qu’après avoir mesuré les besoins de ses concitoyens en matière de santé, il importait de poser un acte. Prenant la parole, le donateur a tout d’abord saisi l’occasion pour situer la cérémonie et réitérer l’engagement de son conseil municipal et lui à accompagner les efforts de l’Etat en vue de d’améliorer la santé des populations.

Poursuivant, il a dépeint la situation sanitaire de la localité d’Assinie qui se résume en : besoin de plus d’infrastructures sanitaires; insuffisance de médicaments de première nécessité dans les centres de santé existants; besoin d’améliorer le plateau technique pour assurer aux populations les conditions de soins adéquates.Quant au maire, il a appelé à l’union et à la solidarité  de tous les fils et filles d’Assinie, car il reste convaincu que c’est avec ces valeurs qu’ils construiront leur cité.En effet, nous avons parcouru villages et campements de la commune d’Assinie et nous avons pu mesurer les besoins en matière de santé de nos concitoyens.

« Les populations ont besoin de plus d’infrastructures sanitaires afin de faciliter l’accès au service de santé; Les centres de santé existants ne sont pas suffisamment fournis en médicaments de première nécessité; Nous avons besoin d’améliorer le plateau technique pour assurer aux populations les conditions de soins adéquates. Il faut ajouter à cette liste, les défis nouveaux pour huit (08) villages récemment rattachés à la commune et qui sont sans centre de santé », a-t-il indiqué.

Pour lui, la santé des populations reste un des piliers prioritaires du programme d’actions que nous attendons déployer après le démarrage effectif des activités du conseil municipal.

« Le don de matériel médical de ce jour est aussi le signe de notre engagement ; celui de contribuer à l’amélioration des services de santé prôné par le Ministère de la santé et de l’Hygiène publique avec son premier responsable, Monsieur, Le Ministre AKA Aouélé », a-t-il déclaré.
Son geste qui est un appui aux efforts du Gouvernement, dans la réponse aux besoins des populations en matière de santé. D’une valeur de plus de 15 millions de nos francs, le don se compose de :

-3 lits d’accouchement
– 6 chariots
– 14 pèse personnes
– 5 aspirateurs pédiatriques
– 8 boites d’accouchement
– 7 boites de pansement
– 9 matelas etc…
– Et plusieurs lots de médicaments.

Donatien Kautcha, Abidjan

koaci.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment