08172017Headline:

Attaque du commissariat d’Adzopé, voici le «message» laissé par les assaillants aux autorités ivoiriennes

Côte d’Ivoire: Attaque du commissariat d’Adzopé, voici le «message» laissé par les assaillants aux autorités, aucun prisonnier libéré

-Nous indiquions dans un précédent article que le  commissariat d’Adzopé a été la cible d’une attaque des individus non identifiés dans la nuit du jeudi à vendredi.

Si le calme dont on dit précaire est revenu dans la localité du sud du pays nous apprend-on . Selon une source sécuritaire jointe sur place qui a été témoin de l’attaque, les assaillants ont laissé un mot écrit où ils auraient indiqué « Combattre pour les 12 millions ».

Une somme déjà réclamée par des ex combattants démobilisés lors des manifestations réprimées à Bouaké.

Les Forces Spéciales et l’Unité d’Intervention de la Gendarmerie nationale (UIGN) seraient actuellement dans la localité à la recherche des suspects.

Deux hélicoptères MI-24 ont été également survolé la ville, comme confirmé par notre source.

Par ailleurs, l’information faisant état de la libération des ducommissariat  lors de l’attaque a été démentie.

« Aucun prisonnier n’a été libéré, nous sommes là dans l’enceinte du commissariat et ils sont tous au violon », a démenti notre source sécuritaire.

Donatien Kautcha, Abidjan

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment