10222017Headline:

Attaques CCDO-Azaguié-Fresco : L’enquête livre des secrets, l’armée en alerte maximale/ce qu’il faut savoir

Ce mercredi 2 août 2017, lors du traditionnel point de presse à l’issue du Conseil des ministres, Bruno Koné, porte-parole du Gouvernement a levé un coin de voile sur les résultats des enquêtes ouvertes suites aux récentes attaques contre les forces de défense et de sécurité.

 « …un militaire blessé et un autre tué à l’Ecole Nationale de Police (ENP) ; un gendarme blessé à Fresco ;des armes et des munitions emportées puis récupérées plus tard par les forces de sécurité ;de l’argent emporté dans les agences du Trésor Public d’Azaguié et de Fresco et dans une société privée à Azaguié ; huit (8) véhicules arrachés à leurs propriétaires et retrouvés plus tard (…) huit personnes directement impliquées dans ces attaques dont six militaires et deux civiles mises aux arrêts », voici le bilan à ce stade des enquêtes. Une information de première main livrée ce mercredi par le ministre de la communication et de la poste, porte-parole du Gouvernement.

Bruno Koné, qui assure que la Côte d’Ivoire a su tirer les leçons de ces événements malheureux, a révélé que les troupes sont désormais « en éveil permanent ».

Il a également été décidé par le Gouvernement d’intensifier les renseignements afin d’anticiper d’éventuelles nouvelles attaques.

Aussi, pour reprendre le communiqué du conseil des ministres, « dans le cadre de la mise en œuvre de la loi de programmation militaire, plusieurs formations ont été programmées pour le renforcement des capacités opérationnelles des forces afin de leur permettre de remplir plus efficacement leurs missions ».

Alors que ces mesures sécuritaires se mettent en œuvre, les enquêtes, elles, se poursuivent. Les auteurs et complices de ces attaques, tous autant qu’ils sont, doivent répondre de leurs actes.

autre presse

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment