03052024Headline:

Au Nigeria, la date des élections partielles fixée

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) du Nigéria, a annoncé la date du 3 février 2024, pour la tenue des élections partielles, suite aux démissions ou décès de membres des assemblées nationales et étatiques.
Le Nigeria fixe la date des élections partielles
Dans un communiqué, Sam Olumekun, commissaire national de la CENI du Nigéria et président du comité d’information et d’éducation des électeurs, a annoncé la date des élections partielles, estimant que ses élections visent à combler les postes vacants déclarés par les présidents des assemblées.

Ses élections partielles touchent deux districts sénatoriaux, quatre circonscriptions fédérales et trois circonscriptions d’État dans neuf États. Par ailleurs, la Commission organise également de nouvelles élections conformément aux décisions des tribunaux d’appel des pétitions électorales, touchant au total 35 circonscriptions, certaines couvrant des régions entières et d’autres se limitant à quelques unités de vote.

Le communiqué officiel de la CENI souligne que les deux catégories d’élections auront lieu simultanément le samedi 3 février 2024 dans toutes les circonscriptions concernées. Le calendrier détaillé des élections ainsi que les données de délimitation, incluant les zones d’inscription, les noms des unités de vote, le nombre d’électeurs inscrits et les PVC collectés, sont disponibles sur le site Web de la Commission et sur ses plateformes de médias sociaux. Cette initiative vise à guider les partis politiques, les candidats et à informer le public.

La CENI encourage vivement les partis politiques et les candidats à respecter strictement les délais spécifiés pour garantir le bon déroulement de ces élections cruciales pour la représentativité démocratique.

What Next?

Recent Articles