05242017Headline:

Baccalauréat 2015- Le préfet de Divo tres déçu: Les raisons

Baccalauréat 2015- Le préfet de Divo ne cache pas sa déception: Voici ses raisons

Le préfet de région de Divo, Joseph Kpan Droh, n’a pas sourcillé pour manifester sa grosse déception quant aux résultats du Baccalauréat dans sa circonscription. C’est à l’occasion de la cérémonie de récompense des meilleurs élèves de la région du Lôh Djiboua au titre de l’année académique 2014-2015.

C’était dans le cadre de la 3e  édition de la Journée régionale du mérite et de l’excellence, organisée par la direction régionale de l’Éducation nationale et de l’Enseignement technique.

A cette occasion, le préfet de région, Joseph Kpan Droh, n’a pas caché sa déception, face aux résultats obtenus cette année, aux examens à grand tirage. Et particulièrement au baccalauréat qui a enregistré 34,5% d’admis. Pour lui, ces résultats « médiocres », en dessous de la moyenne nationale, sont en effet, dus aux grèves intempestives auxquelles se sont livrés tout au long de l’année académique, les enseignants et certains élèves. « Ces résultats sont médiocres et largement en deçà de nos attentes. Nous invitons les enseignants et les parents d’élèves de la région, à faire en sorte de les améliorer l’année prochaine », a-t-il insisté.

S’adressant particulièrement aux enseignants, il a indiqué qu’il est important que ceux-ci sachent, en revendiquant leurs droits, qu’ils ont aussi des devoirs. Il a, en outre, promis de faire en sorte que cette année, seuls les établissements privés les plus méritants accueillent des élèves affectés de l’État.

Sans contredire le préfet, le directeur régional de l’Éducation nationale de l’Enseignement technique de Divo, Kouamenan Bosson Albert, a félicité les différents acteurs pour avoir obtenu, cette année, des résultats meilleurs que ceux de l’année dernière. « L’année dernière, nous avons obtenu 41,2% au Bepc contre 48,53% cette année. Au Bac, nous avons obtenu l’année dernière, 22,61% contre 34,5% cette année. Même si la moisson est encore maigre, nous avons fait des progrès. Je voudrais donc féliciter les différents acteurs pour les efforts fournis.»

Il a souligné que la Journée régionale du mérite et de l’excellence a pour objectif de célébrer l’excellence à l’école. Il a, à l’instar du préfet, condamné le boycott des cours et les grèves intempestives lancées par les enseignants. Au niveau du privé, le Drenet a expliqué les mauvais résultats par le non-paiement des salaires des enseignants et autres personnels des établissements. « Dans les établissements privés, les salaires des enseignants s’étiolent à partir du mois de janvier et s’arrêtent en mars. Beaucoup reste à faire à ce niveau ».

Abondant dans le même sens, Sidibé Hamed, conseiller technique au ministère de l’Éducation nationale et de l’Enseignement technique, a exhorté les uns et les autres à redoubler d’efforts afin d’obtenir, l’an prochain, des résultats meilleurs. 

Thaëïl’D.
*Avec FratMat.info

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment