09242017Headline:

Bacongo aux militants RDR de Treichville : pour le 3ème mandat« pas le droit de trahir ceux qui sont tombés au champ d’honneur »

C’est Cissé Bacongo qui a ouvert les travaux du pré-congrès du RDR à Treichville en tant que Président au Palais de la Culture le vendredi 28 avril 2017.

Face aux l’ex- ministre Cissé Bacongo a souhaité que les travaux se déroulent sans faux-fuyant ni tabou afin que les conclusions servent effectivement à préparer le 3e Congrès à venir du parti.

» Nous l’aurons réussi si les débats et délibérations ont lieu effectivement sans faux-fuyant, ni sujet tabou, en dehors des consensus mous et des effets de manche, avec conviction et engagement et dans la courtoisie qui nous a toujours caractérisés. Toutes les questions devront être débattues, y compris celles qui peuvent paraître fâcheuses ou délicates (…) Les observations pertinentes, les recommandations avisées, les résolutions fermes et les motions fortes qui sortiront de vos échanges serviront à préparer le 3ème Congrès Ordinaire » a dit Cissé Bacongo aux Congressistes de Treichville.

Le conseiller spécial du président de la République a demandé aux militants de ne pas se démotiver en dépit du sentiment de déception qu’ils éprouvent à cause des cadres du parti :  » Vous avez raison d’être exigeants vis à vis de nous autres, ministres, anciens ministres, députés …, lorsque vous ne retrouvez plus dans nos attitudes et nos regards l’amitié, la fraternité, la connivence et la proximité qui ont été le ciment qui nous a unis et le moteur de notre lutte. Mais nous n’avons pas le droit de jeter le bébé avec l’eau du bain. Nous n’avons pas le droit d’abandonner le combat. Nous n’avons pas le droit de trahir la mémoire de ceux qui sont tombés au champ d’honneur  ».
Cissé Bacongo a réaffirmé sa volonté de voir le RDR aller au-delà de deux mandats :  » Nous n’avons pas fait ce que nous avons fait et subi ce que nous avons subi tout le long du chemin périlleux et plein d’embûches qui nous a conduit au pouvoir d’État pour deux mandats seulement. Pour ce qui me concerne et au nom de la direction du Parti que je représente, je ne peux pas me résoudre ou à me résigner à une telle fatalité ».
Amy Toungara, départementale RDR et Présidente du comité d’organisation a fait la promesse au ministre Cissé Bacongo de tenir un pré-congrès de vérité :  » Toutes les structures s’engagent à tenir un pré-congrès de vérité dans la courtoisie et le respect absolue des Républicains. Nous ne faillirons pas pour dire les maux qui minent le RDR. Les travaux en commission se passeront bien » .

Ange K.

lintelligentdabidjan

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment