02262024Headline:

Bagoué : Mariatou Koné construit et équipe les maternités des villages de Tombougou Samorosso et Koro

Pour la première session du conseil municipal de sa deuxième mandature tenue, le samedi 25 novembre 2023, la députée-maire de Boundiali, professeure Mariatou Koné fait don d’équipements à deux maternités. Il s’agit des maternités des villages de Tombougou Samorosso et Koro situés respectivement à Boundiali et à Kolia, construites par elle. L’information est rapportée par les services de communication de la députée-maire.

 

Le don était composé d’ambulance, de lits, de bancs pour salle d’attente, de perforateurs amniotiques stériles, de stéthoscopes et de dizaines d’autres matériels médicaux qui ont été gracieusement offert par la première magistrate de la capitale de la Bagoué. Ce, à la grande joie du corps médical, mais surtout des populations. « Nous voulons ici, lui exprimer toute notre gratitude pour toutes les actions de développement pour les populations de nos quartiers et de nos villages en si peu de temps », s’est réjoui Bakari Koné dit Zozo, chef de canton de Boundiali. Dans une motion de soutien, au nom des chefs traditionnels qui ont effectué massivement le déplacement de l’Ecole primaire publique du quartier Tiogona, lieu de la cérémonie.

La reconnaissance publique des chefs traditionnels a été suivie de celle des populations représentées par le vice-gouverneur du district des savanes, l’ancien député de Boundiali, Dognon Koné. « Au regard de ces nombreuses actions de développement, nous exprimons notre admiration et notre fierté à notre sœur… », a-t-il déclaré.

Ces admirations ont été accueillies avec fierté par celle que l’opinion nomme ” l’étoile de la région de la Bagoué”. Pour elle, son abnégation à œuvrer pour le développement de la commune de Boundiali, et mieux pour la région n’est qu’un devoir, un sacerdoce. C’est d’ailleurs pour quoi, elle a tenu en présence de tous, à rappeler à ses collaborateurs, les nouveaux conseillers en l’occurrence, sa vision et les principes qui doivent guider leurs actions. « Être conseiller municipal c’est une lourde responsabilité, dont le sens premier est de représenter les autres…Je voudrais inviter chacun à rechercher ce qui nous unit pour afin de le mettre en pratique le mieux possible. Je veillerai à la qualité du débat et à respecter la diversité des opinions », a-t-elle déclaré avant de s’engager à nouveau à poursuivre le développement amorcé au cours de son premier mandat.

La première session de la deuxième mandature a été aussi l’occasion pour la députée-maire, par ailleurs ministre de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation de faire des dons non seulement aux populations, mais également aux établissements scolaires qui ont bénéficié de kits scolaires.

What Next?

Recent Articles