09232017Headline:

Bataille au sommet de l’Etat : loin de la Côte d’Ivoire,Soro prepare un coup fumant contre le Rdr/ce qu’il réserve au Congrès du RDR

Logique d’affrontement entre les alliés d’hier. Déclarations tapageuses par ci. Propos virulents et invectives à dérives identitaires par là. Tel est le climat qui prévaut avant la tenue du fameux 3ème congrès ordinaire du Rassemblement des Républicains (Rdr), prévue pour les 9 et 10 septembre 2017.

Avant les assises aux multiples enjeux de ce parti que bien d’observateurs avertis estiment à la croisée des chemins, certains discours de mobilisation provenant des leaders de ce parti virent à des attaques en règle contre des supposés ou putatifs adversaires politiques. Parmi lesquels un adversaire des plus coriaces et dont l’évocation du nom inspire crainte à la case de la Rue Lepic. A savoir l’ancien Secrétaire générale de la rébellion du Mpci (Mouvement patriotique de Côte d’Ivoire), Soro Guillaume himself. Contre l’actuel président de l’Assemblée nationale, certains caciques du Rdr le parti d’Alassane Ouattara, jouent à fond la carte de la violence verbale.

Le coup fumant du camp Soro contre le Rdr

C’est dans ce contexte d’un climat délétère que de nombreuses indiscrétions font état de ce que Soro et ses hommes seraient en train de préparer ‘’quelque chose de sensationnel’’, loin de la Côte d’Ivoire, parallèlement au Congrès. Selon une source crédible qui cite des proches du président de l’Hémicycle, premièrement, Guillaume Soro va faire fi du seul titre (Député RDR de Ferkessédougou) qu’il occupait jusqu’ici, et il va briller par son absence au 3ème congrès contre ordinaire du Rdr.

« Lorsque l’on divorce, on n’est pas obligés de rameuter tout le quartier pour l’annoncer. On peut se contenter de faire chambre à part dans la même maison », avait riposté aux invectives d’un partisan de Ouattara, un cadre des anciennes Forces nouvelles (FN). Et Moussa Touré, directeur de communication de Guillaume Soro d’aporter de l’eau au moulin de ce dernier : « Tout s’est passé comme si les FN devenaient, au fil des années, indésirables auprès du pouvoir actuel, son allié. Ce n’est pas une critique, c’est une constatation ».

Une évidence mise en exergue par une source contactée par Letempsinfos.com qui ajoute qu’en lieu et place de cette participation au Congrès, le camp Soro s’affaire en ce moment à préparer un autre événement. A savoir, deuxièmement, que le même 9 septembre 2017, et à la même heure, les proches du chef du parlement ivoirien pourraient lancer depuis Paris en France, « un mouvement politique officiel » de soutien à Guillaume Soro. Après l’Alliance du 13 avril et l’Union des Soroïstes, ce troisième mouvement en gestation et peut-être le dernier, viendra mettre fin à toutes les supputations. L’on ne parlera plus de ‘’chambre à part’’, ou de colocation, mais certainement de bâtir sa propre maison pour s’autonomiser.

Ce, au moment où Abidjan en Côte d’Ivoire, les dirigeants du Rdr seront en train d’ouvrir les travaux et baigner dans la fièvre du 3ème congrès. Voici donc deux événements qui ont choisi de se tenir à la même date mais à des endroits différents. Matérialité une fois de plus de la guerre de tranchée qui oppose Guillaume Soro à ses alliés d’hier Alassane Ouattara et les caciques de son parti le Rdr.

Marcel Dezogno

Source: letempsinfos

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment